5 choses à faire au Groenland

[©Mads Pihl/VisitGreenland]

Le président américain Donald Trump s’intéresse de près au Groenland.

Et on le comprend : grande comme quatre fois la France, cette gigantesque île arctique est riche en ressources naturelles. Mais elle dispose aussi d’autres atouts comme ses sites touristiques à couper le souffle. Un voyage au Groenland promet des expériences fortes. Certaines sont à vivre absolument.

S’émerveiller devant une aurore boréale

C’est un phénomène scientifique qui offre un spectacle étonnant. Les aurores boréales – northern lights en anglais – naissent de l’interaction entre des particules solaires et la haute atmosphère. Avec leurs nuances de bleu, de vert voire de rouge, on peut les contempler pendant des heures. Elles s’admirent de septembre à avril.

hiker_standing_on_volcanic_rooks_on_disko_island_in_north_greenland_photo_by_paul_zizka_-_visit_greenland_looking_at_northern_lights_dancing_over_the_ocean_5d5eaa89be557.jpg

[©photo_by_paul_zizka_-_visit_greenland]

Contempler les icebergs du fjord Ilulissat

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, ce site incroyable permet d’observer la beauté des icebergs qui se détachent du glacier Sermeq Kujalleq avant de se fondre dans l’océan. C’est aussi, hélas, l’occasion de constater l’avancée du réchauffement climatique. Pour vivre le frisson, une balade en hélicoptère ou en petit avion est vivement recommandée.

massive_iceberg_grounded_at_the_mouth_of_ilulissat_icefjord_photo_by_samuel_letecheur_-_visit_greenland_5d5eaab4f33e3.jpg

[©photo_by_samuel_letecheur-_visit_greenland]

Monter à bord d’un traineau à chiens

Les chasseurs et les pêcheurs l’utilisent comme un mode de transport classique. Mais le traineau à chiens est une activité à part entière au Groenland, pour un petit tour de 20 minutes ou pour une excursion de plusieurs jours. On surfe sur la neige fraîche tracté par une douzaine de chiens en contemplant le paysage. Les endroits qui s’y prêtent le plus se trouvent dans l’est de l’île, et la meilleure période est de février à avril.

dogsledding_in_kangerlussuaqphoto_by_anders_beier_-_visit_greenland_5d5eaad074c24.jpg

[©photo_by_anders_beier_-_visit_greenland]

Observer une baleine

Armé d’une bonne paire de jumelles (et de patience), on peut espérer apercevoir une majestueuse baleine. Contempler ce mastodonte exhaler à la surface de l’océan est une expérience qu’il sera difficile d’oublier. Bélugas, narvals, baleines bleues, orques… des espèces très rares peuvent même être aperçues (avec un peu de chance) lors d’une excursion en bateau.

humpback_whale_tail_fin_in_midnight_sun_among_icebergs_photo_by_samuel_letecheur_-_visit_greenland_5d5eab0a3ced5.jpeg

[©photo_by_Julie_Skotte_-_visit_greenland]

Se détendre dans une source d’eau chaude

On compte de nombreuses sources d’eau chaude au Groenland mais c’est uniquement sur la petite île de Uunartoq qu’on peut en trouver une suffisamment chaude pour se baigner. Elle offre toute l’année une température de 34 à 38°C. Ici, pas de toboggans ou de jets massants. Juste un cadre naturel qui invite à la contemplation : des icebergs et des montagnes.

the_uunartoq_hot_springs_in_south_greenland_enjoy_a_great_view_of_icebergs._photo_by_mads_pihl_-_visit_greenland_and_mountains_5d5eaae900a34.jpg

[©photo_by_mads_pihl_-_visit_greenland_and_mountains]

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles