L'Iranienne Sahar Tabar, «sosie ratée d'Angelina Jolie», arrêtée pour blasphème

Chaque année, des dizaines de milliers d'opérations de chirurgie esthétique sont effectuées en Iran.[INSTAGRAM]

Une Iranienne, célèbre sur Instagram pour avoir drastiquement transformé son apparence grâce à la chirurgie esthétique, a été arrêtée en Iran et accusée de "blasphème", selon l'agence iranienne Tasnim.

L'instagrammeuse connue sous le nom de Sahar Tabar a été incarcérée sur ordre d'un tribunal de Téhéran chargé de juger les "crimes culturels et la corruption morale et sociale", a indiqué l'agence tard samedi sans préciser la date de son arrestation. 

Elle fait face à des chefs d'accusation comme le blasphème, l'incitation à la violence, l'obtention de revenus par des moyens inappropriés et l'incitation de jeunes à la corruption, a ajouté Tasnim. 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

ناب...

Une publication partagée par Sahar Tabar (@sahartabar_officialx) le

Sahar Tabar a accédé à la notoriété l'année dernière après avoir posté sur Instagram une série d'images la montrant après des opérations de chirurgie esthétique. Quelque 26.800 personnes sont abonnées à son compte.

Les clichés publiés sur le réseau social ont été fortement retouchés afin de la faire ressembler à la star hollywoodienne Angelina Jolie.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sahar Tabar (@sahartabar_officialx) le

Sur plusieurs photos, elle apparaît avec le visage très émacié, les lèvres pulpeuses et le nez retroussé. Sur d'autres, elle porte un hijab qui dévoile légèrement ses cheveux et a un pansement sur le nez, que beaucoup arbore à Téhéran, où la rhinoplastie est répandue. 

Chaque année, des dizaines de milliers d'opérations de chirurgie esthétique sont effectuées en Iran. Instagram est le seul réseau social populaire à être accessible en Iran, contrairement à Facebook, Twitter et Telegram, officiellement interdits. 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles