États-Unis : des baisses de températures de plus de 30 degrés en moins de 24 heures

Deux salles, deux ambiances dans le nord des États-Unis. Deux salles, deux ambiances dans le nord des États-Unis.[Capture écran YouTube]

C'est ce qu'on appelle une rude entrée en hiver. Entre les 9 et 11 octobre, une partie des Etats-Unis a connu une baisse de température soudaine.

Le phénomène a été causé par une masse d'air polaire venue tout droit du Canada. À Denver, la ville la plus touchée, les températures sont passées de 28 degrés environ, à -7 la nuit suivante, le tout accompagné de chutes de neige importantes. Le 11 octobre, on relevait -12,8 degrés, ce qui est presque un record pour ce mois automnal outre-Atlantique.

Plusieurs autres villes ont été touchées. À Great Falls, dans le Montana, les données météorologiques pointe une température de -17,8 degrés. 

Ces changements brusques de climat ne sont pas si courants dans le pays. Selon CBS Denver, il s'agit seulement de la deuxième variation la plus violente depuis 1872, date à laquelle les mesures ont débuté, la première ayant été recensée en 2008. 

À suivre aussi

Météo Les 5 astuces pour lutter contre le froid
hiver Que faut-il manger quand il fait froid ?
voyage 5 destinations en Europe pour passer un hiver au chaud

Ailleurs sur le web

Derniers articles