Nouveau décès d'un chanteur de K-pop, l'inquiétude monte

Le chanteur et acteur avait 27 ans. Le chanteur et acteur avait 27 ans. [Capture écran YouTube / E! News]

La série commence à interroger. Le 3 décembre, le chanteur de K-Pop et acteur Cha In-ha a été retrouvé mort à son domicile. C'est le troisième décès en moins de deux mois dans le monde de la musique coréenne.

Avant lui, les chanteuses Sulli et Goo Hara s'étaient toutes les deux suicidées respectivement en octobre et en novembre, après des campagnes de cyberharcèlement qui les ciblaient. Il faudra cependant attendre que l'enquête avance pour connaître les causes du décès de l'artiste du groupe Surprise U. 

En attendant de savoir si Cha In-ha s'est bien donné la mort volontairement, les inquiétudes quant à cette série macabre augmentent, au point de parler d'un «effet Werther», selon The Korea Times. Ce terme désigne un phénomène de suicides en série après la médiatisation de cas comme ceux de Sulli ou Goo Hara. 

Depuis le début de l'année 2019, l'univers de la K-Pop est dans la tourmente. Outre les suicides, de nombreux cas de scandales sexuels ont été révélés, causant la retraite de chanteurs mondialement réputés.

À suivre aussi

Goo Hara, star de la K-pop, s'est suicidée après avoir subi du revenge porn et du cyberharcèlement
Musique Prostitution, revenge porn et contrats abusifs : l'univers trouble de la K-pop
Musique Mort de la chanteuse Goo Hara : la thèse du suicide évoquée après la découverte d'une note
Corée du Sud Après l'abattage de 47.000 porcs victimes de l'«Ebola des cochons», une rivière maculée de sang

Ailleurs sur le web

Derniers articles