Mariah Carey révèle souffrir de troubles bipolaires

Mariah Carey espère que son expérience permettra de changer le regard sur cette maladie. [Neilson Barnard / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Dans une longue interview accordée au magazine américain People, Mariah Carey révèle souffrir depuis une quinzaine d’années de troubles bipolaires.

«Je ne voulais pas le croire», confie la chanteuse, évoquant le jour où les médecins lui ont annoncé la maladie, en 2001. La nouvelle est si difficile à accepter qu’elle mettra ainsi une dizaine d’années avant d’accepter le diagnostic. «Je vivais dans le déni et l’isolement, dans la crainte permanente que quelqu’un m’expose», explique-t-elle.

Finalement, après «quelques-unes des pires années» de sa vie, Mariah Carey décide de suivre un traitement. «C’était un fardeau trop lourd à porter et je ne pouvais plus continuer. J’ai trouvé un traitement, je me suis entourée de personnes positives et je peux à nouveau faire ce que j’aime : écrire des chansons et faire de la musique», dit-elle.

Si la chanteuse évoque publiquement ses troubles bipolaires, c’est parce qu’elle souhaite que son expérience permettra de changer le regard sur cette maladie : «J’espère que nous pourrons lever la stigmatisation. Cette maladie peut être incroyablement isolante».

De retour en studios

Désormais soignée, Mariah Carey a repris le chemin des studios pour enregistrer son nouvel album.

Les troubles bipolaires se caractérisent par une alternance entre des phases de profonde dépression et des phases maniaques (excitation et euphorie pathologiques).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles