Le rappeur américain Mac Miller est mort d'une overdose «accidentelle»

Mac Miller a été retrouvé mort vendredi 7 août à son domicile.[KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Le rappeur américain Mac Miller, Malcolm James McCormick de son vrai nom, est mort accidentellement, après avoir absorbé un mélange de drogues et d’alcool, a révélé l’autopsie. Il avait été retrouvé mort chez lui début septembre. 

Selon le rapport du médecin légiste publié ce lundi, Mac Miller a succombé à un « mélange toxique de drogues » comprenant du fentanyl, cet opiacé très puissant à l’origine d’une vague de décès sans précédent aux Etats-Unis, de la cocaïne et de l’alcool. «La cause du décès est bien accidentelle», écrit le légiste.

L'artiste de 26 ans, célèbre pour les titres «The Way» avec son ancienne petite amie Ariana Grande, «Watching Movies» et «Donald Trump», avait été retrouvé sans vie à son domicile, situé dans la vallée de San Fernando (Californie), selon TMZ, une information ensuite confirmée par d'autres médias américains.

Originaire de Pittsburgh, le rappeur devait partir en tournée à partir du 27 octobre, pour défendre son nouvel album «Swimming».

Mac Miller avait révélé en 2013 sa dépendance au mélange de codéine et de prométhazine, connu sous les noms de «lean» et «purple drank». En août, il avait été arrêté pour conduite en état d'ivresse.

Dès l'annonce de son décès, les messages, notamment des célébrités, affluaient sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles