Halle Berry harcelée par un homme qui voulait lui voler sa maison

Un homme s'est installé chez l'actrice Halle Berry et a commencé à vouloir changer les serrures pour se sentir davantage chez lui. Un homme s'est installé chez l'actrice Halle Berry et a commencé à vouloir changer les serrures pour se sentir davantage chez lui. [Robyn Beck / AFP]

Halle Berry a eu la désagréable surprise de découvrir qu’un homme avait élu domicile chez elle, dans sa maison de Los Angeles. Rapidement arrêté, l’homme a affimé qu’il était chez lui.

Cette étrange obsession a démarré en janvier 2019 lorsque Ronald Eugene Griffin, 59 ans, a découvert par hasard le domicile de l'actrice en se promenant. L'homme s'y est alors installé à son aise et a commencé à vouloir changer les serrures pour se sentir davantage chez lui.

Il avait pris la fuite après avoir été repéré par le jardinier de la propriété. Mais bien décidé à s'installer dans cette superbe demeure, Ronald était revenu deux mois plus tard, en mars 2019. Cette fois-ci, il était venu accompagné d’un serrurier pour changer les serrures. Lorsqu'il a été arrêté par la police, il avait eu le temps d'en changer une.

L'homme avait changé le titre de la résidence 

Selon TMZ, l'homme avait même tenté d'appeler les autorités pour accuser les employés de Halle Berry de violation de propriété. Face à la police, Ronald a présenté des papiers falsifiés, affirmant qu'il était le nouveau propriétaire de la maison. Il avait pensé à tout puisqu'il était allé jusqu'à changer frauduleusement le titre de la résidence.

La star a déclaré qu'elle ne connaissait pas du tout cet homme. De son côté, Ronald a affirmé qu'il ignorait que cette maison appartenait à l'actrice. Ronald Eugene Griffin a notamment été déclaré coupable de falsification de garantie et d'un autre chef d'accusation de petit vol. Sa caution a été fixée à 36.000 dollars.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles