A$AP Rocky crée des uniformes pour les prisonniers suédois

Le rappeur sera de retour en Suéde en décembre pour un concert. [Steven Ferdman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

A$AP Rocky a été marqué par son passage dans une prison suédoise l'été dernier. A tel point qu’il aurait dessiné de nouveaux uniformes pour les détenus.

C’est lors d’une conférence Summit Ideas à Los Angeles que le rappeur a évoqué, pour la première fois publiquement, sa mésaventure suédoise.

A$AP Rocky a ainsi expliqué avoir noué des liens avec plusieurs jeunes détenus du centre pénitentiaire de Kronoberg, où il était emprisonné pendant un mois.

Fan de mode et soucieux de soutenir ses anciens co-détenus, il a ainsi dessiné de nouveaux uniformes pour les prisonniers. «J’essaie de faire ce que je peux avec ce que je peux», a-t-il déclaré, cité par le magazine Forbes.

Un responsable de la prison de Kronoberg a expliqué, de son côté, que l’avocat de l’artiste avait fait une demande par mail de dons de vêtements. «Il a exprimé le souhait de faire de dons de pulls et de pantalons», de couleur verte a-t-il précisé, soulignant toutefois que «rien n’avait encore été fait».

De retour en Suède en décembre

En outre, l’engagement d’A$AP Rocky pour les prisonniers suédois ne s’arrête pas à la création de nouveaux uniformes. Le rappeur sera de retour en Suéde en décembre pour un concert, dont une partie des revenus sera reversée à une organisation œuvrant pour les droits des détenus.

A$AP Rocky avait été arrêté fin juin à Stockholm après une bagarre dans les rues de la capitale. Présenté à la justice, le tribunal avait donné son placement en détention, évoquant un risque de fuite. Peu après son emprisonnement, les proches du rappeur avaient dénoncé publiquement les conditions de détention «inhumaines».

L’affaire avait connu un retentissement dans le monde entier, notamment grâce à la mobilisation de nombreux artistes et même de Donald Trump.

Après un mois de détention, le rappeur avait finalement été libéré avant d’être condamné à une peine de prison avec sursis ainsi qu’au versement de dommages et intérêts.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles