Laëtitia Milot a subi une deuxième opération contre l’endométriose

Cette pathologie, qui touche une femme sur dix en âge de procréer, évolue lentement, et a tendance à réapparaître après la guérison.[©VALERY HACHE / AFP]

L’actrice Laetitia Milot a annoncé sur son compte Twitter avoir subi une deuxième opération chirurgicale contre son endométriose.

Connu pour son rôle dans la série «Plus Belle la Vie», dans laquelle elle interprète Mélanie Rinato, la comédienne de 39 ans avait été déjà opérée en mars 2017. Cela fait plusieurs années qu'elle se bat contre cette maladie gynécologique chronique qui se manifeste par de violentes douleurs pelviennes.

Après avoir donné naissance à sa fille Lyana, Laëtitia Milot pensait que la maladie était derrière elle. Malheureusement, les douleurs ont recommencé peu de temps après cet heureux événement : «Je n’aime pas dire que c’est une victoire, parce que malheureusement l’endométriose est toujours là, et elle est revenue bien en force», avait-elle confié dans l’émission «50' Inside».

Cette pathologie, qui touche une femme sur dix en âge de procréer, évolue lentement et a tendance à réapparaître après la guérison. Laëticia Milot a donc dû subir une nouvelle opération récemment, comme elle l’a annoncé sur Twitter samedi dernier :

«Avant que vous ne l’appreniez d’une manière peu élégante, j’ai subi une intervention chirurgicale à cause de l’endométriose. Je vous rassure tout va bien. Et le combat continue», a-t-elle écrit en légende d’une photo où elle apparaît dans sa chambre d’hôpital, à Bordeaux.

L'endométriose est une maladie de l'endomètre, une muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus, se caractérise par la formation, en dehors de l’utérus, de tissus formés de cellules endométriales.

Chez une femme en bonne santé, au cours du cycle et sous l’effet des hormones (oestrogènes), l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse. S’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne : ce sont les règles.

En revanche, chez la femme souffrant d’endométriose, des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Ainsi, de l’endomètre se met à se former hors de l’utérus, provoquant alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens dans les organes colonisés.

À suivre aussi

People Diam's annonce un nouveau projet sur Instagram
People Alizée et le danseur Grégoire Lyonnet annoncent la naissance de leur enfant sur Instagram
People «Un homme blanc de 61 ans, ce n'est pas ce qu'on cherche à la tv» Christophe Dechavanne revient sur le creux dans sa carrière

Ailleurs sur le web

Derniers articles