Pour le PS, Manuel Valls préfère Harlem Désir

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est prononcé vendredi en faveur d'Harlem Désir pour succéder à Martine Aubry à la tête du PS. [AFP] Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est prononcé vendredi en faveur d'Harlem Désir pour succéder à Martine Aubry à la tête du PS. [AFP]

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est prononcé vendredi en faveur d'Harlem Désir pour succéder à Martine Aubry à la tête du PS.

Sur RTL, M. Valls a jugé que l'eurodéputé "est le mieux placé", notamment parce qu'il "est le numéro deux, parce qu'il a eu la responsabilité du Parti socialiste au moment des primaires", auxquelles l'élu de l'Essonne était lui-même candidat à l'automne 2011.

Il a "une grande capacité de rassemblement", il "est très apprécié par les militants" et capable de mener le Parti socialiste dans la continuité mais aussi dans la rénovation", a argumenté M. Valls.

Le ministre de l'Intérieur a rendu public son choix après celui de l'Education Vincent Peillon inclinant aussi pour M. Désir, et celui des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, choisissant Jean-Christophe Cambadélis.

"Je connais les deux depuis très longtemps", avait auparavant observé M. Valls à propos de cette succession. "Ce sont deux amis et des responsables politiques de très grande qualité. Je fais par ailleurs confiance à Martine Aubry pour faire une proposition, elle mène toute une série de consultations, elle accomplit un travail de très grande qualité".

Vous aimerez aussi

Le président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, le 28 février 2019 à Hanoï [Saul LOEB / AFP]
Etats-Unis Donald Trump accuse son ex-avocat Michael Cohen d'avoir «beaucoup menti» devant le Congrès
Etats-Unis Pour son ex-avocat, Donald Trump est «un raciste, un escroc et un tricheur»
Donald Trump prononce son discours sur l'état de l'Union devant le Congrès le 30 janvier 2018  [SAUL LOEB / AFP/Archives]
Etats-Unis Donald Trump face au Congrès, le mur en toile de fond

Ailleurs sur le web

Derniers articles