Votre mois de naissance pourrait prédire vos problèmes de santé

Selon les résultats de cette vaste étude, mieux vaut être né en mai qu'en octobre. [CC / DarkoStojanovic / Pixabay]

Des chercheurs de l'université de Columbia (Etats-Unis) ont établi un lien entre le mois de naissance et le risque de contracter une maladie au cours de sa vie, telles que l'asthme ou des pathologies cardiaques.

 

Selon une étude parue dans le Journal of American Medical Informatics Association, il y aurait une corrélation entre le mois de naissance d'un individu et le risque de contracter une maladie au cours de sa vie.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs de l'université de Columbia ont développé un algorithme comparant plus de 1.600 pathologies avec les dossiers médicaux de près d'1,7 million de patients traités au New York Presbyterian Hospital entre 1985 et 2013.

Cet algorithme a permis d'établir un lien entre le mois de naissance et 55 maladies. Sur ces 55 pathologies, les médecins ont confirmé 39 associations déjà connues et en ont découvert 16 nouvelles dont 9 maladies cardiaques.

 

Mieux vaut naître en mai qu'en octobre

Concrètement, selon les résultats de l'étude, les natifs du mois de mai ont moins de risques de développer des maladies que ceux nés en octobre.

Les personnes nées en juillet ou en octobre ont ainsi plus de risques de souffrir d'asthme. Celles nées en novembre pourraient souffrir d'un trouble du déficit de l'attention. Les bébés nés en mars auraient eux plus de risques de développer des pathologies cardiaques.

 

Des données à relativiser

Pour autant, que les hypocondriaques se rassurent. "Le risqué lié au mois de naissance est relativement faible par rapport à des variables plus influentes telles que l'alimentation et l'exercice physique", relativise le Dr Nick Tatonetti, principal auteur de l'étude.

Il explique que ces données pourraient permettre de mieux comprendre les facteurs de risque d'une maladie. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles