Urticaire : une journée mondiale pour sensibiliser la population

Une crise d'urticaire se traduit par des plaques rouges, des démangeaisons ou même des gonflements sur la peau. [Fred Tanneau / AFP]

A l’occasion de la 2e journée Mondiale de l’Urticaire le 1er octobre prochain, l’Association Asthme et Allergies et le Groupe d’Etudes et de Recherches en Dermato-Allergologie (GERDA), organisateurs de l’événement, ont décidé de lancer un appel à témoins pour que ceux souffrant d’urticaire prennent la parole.

 

L’urticaire, qui se caractérise par l'apparition sur la peau de boutons et de plaques rouges et provoque des démangeaisons, touche un grand nombre de personnes. On estime à 15 à 20% la part de la population ayant déjà subi une crise d’urticaire aiguë au cours de sa vie.  Pour 1% de la population, elle est chronique, c’est-à-dire que les symptômes persistent plus de six semaines.

Selon une étude anglaise, l’urticaire chronique - qui n’a pas de cause identifiée - , a une véritable incidence sur la vie des individus qui en subissent les effets. Ainsi, 73% de ceux qui en souffrent affirment avoir une vie sexuelle altérée tandis que 70% ont des difficultés à choisir leurs vêtements. 63% se plaignent par ailleurs d’anxiété.

 

Journée mondiale

Parce qu’elle touche une grande partie de la population, l’Association Asthme & Allergies et le Groupe d’Études et de Recherches en Dermato-Allergologie (GERDA), ont mis en place avec le soutien du laboratoire Novartis, la journée Mondiale de l’Urticaire afin de sensibiliser la population à cette pathologie.

Pour sa 2e édition, qui aura lieu le 1er octobre prochain, les organisateurs ont décidé de lancer un appel à témoignages sur le thème "Urticaire, il y a des jours avec et des jours sans… ". Les participants ont jusqu’au 15 septembre pour aborder leur rapport avec cette affection dermatologique et ses conséquences sur leur quotidien.

 

 

Un jury composé de partenaires associés sera chargé de sélectionner trois histoires qui seront ensuite illustrées par la dessinatrice Marie Crayon. Ces dessins seront ensuite publiés le 1er octobre sur le site Internet de la journée mondiale.

 

Vous aimerez aussi

Santé L'accès aux soins profondément inégal en fonction des régions
Santé La découverte d’une enzyme pourrait sonner la fin des rides
L'acné touche 80 % des adolescents.
Santé Pas de répit contre l’acné

Ailleurs sur le web

Derniers articles