L’OM sanctionne ses supporters après des violences

Des supporters s'en étaient pris aux stadiers lors de la rencontre entre l'OM et les Autrichiens du Red Bull Salzbourg (0-0), le 7 décembre dernier.[DAMIEN MEYER / AFP]

L'Olympique de Marseille a décidé de priver les supporters marseillais des South Winners des deux prochaines rencontres de leur équipe, en raison des «violences inacceptables perpétrées contre des stadiers» lors du match d'Europa League jeudi soir.

Des supporters s'en étaient pris aux stadiers, au Stade Vélodrome, lors de la rencontre entre l'OM et les Autrichiens du Red Bull Salzbourg (0-0), alors que ceux-ci étaient «venus s'interposer» entre eux et des membres d'un autre groupe de supporters, les MTP (Marseille Trop Puissant), précise le communiqué du club phocéen, publié samedi 9 décembre.

Après avoir convoqué les représentants des South Winners et des MTP vendredi soir, le club a décidé de sanctionner les Winners d'un huis clos de leur zone, dans le virage sud du Vélodrome, pour la rencontre de dimanche face à l'AS Saint-Etienne, en Ligue 1, ainsi que d'une interdiction de déplacement pour le match suivant à Rennes, mercredi, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue.

«Nous ne pouvons pas contester les faits»

Les MTP eux se sont vu infliger la même sanction, mais avec sursis.

«Nous ne pouvons pas contester les faits», ont concédé samedi les South Winners dans un communiqué sur leur compte Facebook. «Nous sommes dans l'obligation de prendre le taureau par les cornes» pour que cela ne se reproduise plus, ont indiqué les responsables des South Winners. Ils ont également assuré qu'ils allaient «faire le ménage» parmi leurs membres.

Les violences seraient parties d'une «simple rixe entre deux jeunes de groupes différents», selon les Winners. Mais celle-ci a ensuite dégénéré en «une grave bagarre qui aurait pu finir très mal et à littéralement transformé le virage nord en champ de bataille avec plusieurs blessés chez les stadiers», reconnaissent les responsables du groupe.

À suivre aussi

Les statistiques des joueurs apparaissent en temps réel sur les smartphones.
Technologies Quand la réalité augmentée révolutionne le sport dans les stades
Neymar félicité par ses équipiers du Paris SG après son but contre Nantes en L1 au Parc des Princes le 4 décembre 2019 [FRANCK FIFE / AFP/Archives]
Football Ligue 1 : Paris possible champion d'automne, lutte acharnée pour le podium
Football «Le vrai Ronaldo est Brésilien» : quand Zlatan se paye CR7

Ailleurs sur le web

Derniers articles