Bertrand Cizeau : «Contribuer à l'avenir du tennis»

Bertrand Cizeau a immédiatement pensé à Jo-Wilfried Tsonga pour être le parrain du programme. Bertrand Cizeau a immédiatement pensé à Jo-Wilfried Tsonga pour être le parrain du programme.[Emilie Hautier/FFT]

Bertrand Cizeau, directeur de la communication de BNP Paribas, présente la «Team BNP Paribas jeunes talents». Lancé pendant Roland-Garros, où les Tricolores ont largement déçu, ce programme est destiné à dénicher les futurs champions de tennis français.

Pouvez-vous présenter ce nouveau projet ?

La «Team BNP Paribas jeunes talents» est un programme d’engagements pour soutenir la jeune génération à atteindre le plus haut niveau de compétition et ainsi devenir les champions de demain en collaboration avec la collaboration de la Fédération française de tennis. Il s’agit d’un enjeu de taille. On va choisir vingt jeunes espoirs, âgés de 12 à 18 ans, et les accompagner au quotidien.

Comment seront sélectionnés ces jeunes ?

On va commencer par une sélection de dix joueurs pour démarrer le programme au plus vite avant de sélectionner les dix derniers. On va essayer de prendre les meilleurs, les plus méritants, ceux qui en ont le plus besoin. Ça va se faire au cas par cas. Ce n’est pas beaucoup 20 joueurs. Il ne faut pas se tromper. Ils seront sélectionnés selon des critères sportifs, comme leurs résultats, mais aussi extra-sportifs, en fonction notamment de leur attitude ainsi que leurs résultats scolaires. La sélection sera assurée par un Comité de sélection composé de Jo-Wilfried Tsonga, Thierry Champion, Thierry Ascione, Emilie Loit et Vincent-Baptiste Closon.

Comment allez-vous les aider ?

Le programme est doté d’une enveloppe de fonctionnement d’un million d’euros sur trois ans avec pour but de faciliter la préparation ces espoirs au haut niveau. Ils bénéficieront aussi bien des ressources financières qu’humaines. Ce projet complète l’accompagnement de la FFT. Il ne remplace pas leur dispositif avec leur entraîneur et leur famille. Il s’agit d’un vrai complément.

Pourquoi avoir choisi Jo-Wilfried Tsonga comme parrain ?

Quand j’ai conçu ce programme, j’ai immédiatement pensé à lui. C’est l’un des meilleurs joueurs français actuellement et ancien Top 5 mondial. Et à titre personnel, c’est un sujet qui lui parle. Il a été très enthousiaste et séduit par le programme. Et pour les jeunes, c’est magique et un atout indéniable. Quand on voit l’émotion des jeunes lorsqu’il arrive sur le court, c’est assez fort. C’est quelqu’un de bienveillant et d’une grande gentillesse. Il incarne à la perfection ce programme de par son parcours également. Il y a une belle cohérence.

Pourquoi BNP Paribas s’investit autant dans le tennis ?

On s’est découvert une passion pour le tennis en 1973. Et on souhaite s’y investir de plus en plus. Le tennis est devenu partie intégrante de la marque et de l’ADN de BNP Paribas. Aujourd’hui, en tant que partenaire, on a la volonté de s’engager davantage. La visibilité, c’est très important. Mais on a le désir contribuer à l’avenir du tennis français. C’est quelque chose qui nous mobilise beaucoup. Et c’est l’objet de ce programme.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles