Kévin Mayer pulvérise le record du monde du décathlon

Il est seulement le 3e athlète a dépassé la barre mythique des 9000 points. Il est seulement le 3e athlète a dépassé la barre mythique des 9000 points.[Johnny Fidelin/Icon Sport]

Les larmes de déception de Berlin ont laissé place aux larmes de bonheur de Talence. Dans la cité girondine, Kévin Mayer a pulvérisé, ce dimanche, le record du monde du décathlon pour devenir le meilleur décathlonien de tous les temps.

Et de quelle manière. Avec 9 126 points à l’issue de ses dix travaux et d’un 1500m parfaitement maitrisé, le Français a délogé l’Américain Ashton Eaton et ses 9045 unités datant d’août 2015 pour devenir le troisième athlète à franchir la barre mythique des 9000 points (après l'Américain Ashton Eaton et le Tchèque Roman Sebrle) et surtout le premier homme à passer au-dessus des 9100 points à seulement 26 ans.

«J’attendais ça depuis un moment», a-t-il confié au micro du stade. Une belle revanche sur les Championnats d’Europe, qu’il a quittés précipitamment début août après ses trois échecs au saut en longueur alors qu’il était promis au sacre. Mais aussi la marque d’un immense champion blessé dans son orgueil.

Même s’il a tremblé au saut en hauteur, le vice-champion olympique et champion du monde en titre a réalisé un Décastar proche de la perfection tout au long du week-end, avec notamment quatre records personnels, pour atteindre des sommets et écrire l’une des plus belles pages de l’histoire de l’athlétisme. A l’encre indélébile.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles