Avec le départ de Mourinho, Manchester United fait sa mue

Paul Pogba et les Mancuniens n’occupent que la 6e place en Premier League à 19 points du leader Liverpool. Paul Pogba et les Mancuniens n’occupent que la 6e place en Premier League à 19 points du leader Liverpool. [PA Images / Icon Sport]

Le PSG ne retrouvera pas José Mourinho. A moins de deux mois de défier le champion de France en 8es de finale de la Ligue des champions, Manchester United s’est séparé, ce mardi, de l’entraîneur portugais après deux saisons et demi passées dans le nord de l’Angleterre.

«The Special One», qui n’a plus rien de si spécial, a payé les mauvais résultats depuis le début de saison, le pire en championnat depuis 1990, et n’a pas résisté à la dernière défaite, dimanche, à Liverpool (3-1). Vice-champions en titre, les Red Devils pointent seulement à la 6e place en Premier League, à 19 points des Reds actuellement en tête du classement. Le fond de jeu inéxistant et ses relations tumultueuses avec plusieurs joueurs, et notamment le Français Paul Pogba, ont également précipité sa chute qui semblait inévitable depuis plusieurs semaines. Des tensions qui ne sont pas sans rappeler celles déjà connues au Real Madrid puis à Chelsea, deux clubs qu’il avait également quittés au cours de sa troisième saison sur le banc.

Ce renvoi est l’un des premiers leviers actionnés par les dirigeants mancuniens pour redorer le blason d’un des plus grands clubs de la planète football, à la recherche de son glorieux passé et qui peine toujours à se remettre du départ, il y a cinq ans, de Sir Alex Ferguson. Malgré une Coupe d’Angleterre en 2016, une Coupe de la Ligue en 2017 et une Ligue Europa la même année, Manchester United n’a plus été sacré champion d’Angleterre depuis 2013 et soulevé la coupe aux grandes oreilles depuis 2008. Une éternité pour un club de cette envergure. La prochaine mission de l’état-major va être de désigner un entraîneur chargé d’assurer l’intérim «jusqu’à la fin de la saison».

Alors que le nom de Mickaël Carrick, qui a évolué douze saisons au club avant de mettre un terme à sa carrière l’été dernier et d’intégrer le staff de Mourinho, circule avec insistance outre-manche, le nouveau coach aura la lourde tâche de retrouver une cohésion de groupe mais aussi d’insuffler un souffle nouveau à cette équipe. Le futur mercato d’hiver devrait également permettre à MU d'effectuer des ajustements au sein de l’effectif. Avec tous ces changements en perspective, le Manchester United d’aujourd’hui a de grandes chances de ne ressembler en rien à celui du mois de février. Et ce n’est pas fait pour faire les affaires de Paris.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles