Neymar a «pleuré pendant deux jours» après sa blessure

Le retour de Neymar est attendu pour début avril. Le retour de Neymar est attendu pour début avril.[Dave Winter/Icon Sport]

Neymar est un homme sensible. Touché au cinquième métatarsien la star brésilienne du PSG, qui ne renouera pas avec la compétition avant le début du mois d’avril au plus tôt, a été profondément affectée par cette blessure. 

Cette rechute, survenue en 16e de finale de la Coupe de France face à Strasbourg, a été beaucoup plus difficile à encaisser que sa première lésion la saison dernière pratiquement à la même époque, malgré la perspective de la Coupe du monde avec le Brésil. «La première fois que je me suis blessé, je me suis dit : 'je vais me faire opérer, il faut résoudre ça au plus vite'. Je n'étais pas triste», a-t-il confié dans un extrait d’un entretien accordé à TV Globo, qui sera diffusé en intégralité le 3 mars prochain.

Opéré quelques jours plus tard, il était resté trois mois sans jouer, mais il avait été remis sur pied à temps pour le Mondial en Russie, où la Seleçao avait été éliminée en quarts de finale par la Belgique. Mais, un an plus tard, il n’a pu contenir sa tristesse, lui qui avait déjà quitté la pelouse du Parc des Princes en pleurs. «Cette fois, j’ai eu plus de mal à digérer. J’ai passé deux jours à pleurer chez moi», a-t-il déclaré.

Et contrairement à l’année dernière, «un traitement conservatif», à base d’injections de cellules-souches et de plasma riche en plaquettes, a été privilégié à une opération. L’objectif est que le n°10 parisien soit opérationnel pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Mais Paris doit valider sa qualification lors du 8e de finale retour contre Manchester United (6 mars), après s’être imposé à l’aller dans le nord de l’Angleterre (0-2).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles