Football Leaks : quand Zinedine Zidane était tout proche de rejoindre Bordeaux

Le technicien français aurait pu retrouver les Bordelais il y a quelques années. [Marca / Icon Sport]

Les supporters bordelais risquent d’en faire des cauchemars pendant un moment. Selon des révélations des Football Leaks et dévoilées lundi par Mediapart, Zinedine Zidane et Bordeaux auraient pu connaître une idylle merveilleuse.

En juillet 2015, le géant chinois Fosun, qui venait de racheter le Club Med et la maison de couture Lanvin, souhaitait investir dans le football. Et son dévolu c’était tourné vers les Girondins de Bordeaux pour lequel il avait de très grandes ambitieux, peut-on lire sur Mediapart.

La première et forcément la plus alléchante pour tout fan de ballon rond : la venue de Zinedine Zidane. Fosun avait comme projet de confier toute la partie sportive à l'ancienne gloire de l'équipe de France. A l'époque, « Zizou », et qui avait été contacté en 2014 pour succéder à Francis Gillot, était encore entraîneur du Real Madrid Castilla, la réserve de l’équipe A et semblait partant pour cette nouvelle aventure dans un club qui l’a vu éclore entre 1992 et 1996 avant de rejoindre la Juventus puis le Real.

«Nous avons discuté hier avec Zidane du calendrier de l’opération. Il est heureux d’avoir plus de temps pour travailler sur la nouvelle équipe bordelaise, sur les transferts et sur le projet sportif. Il est très motivé pour relever ce formidable défi et faire de Bordeaux un grand club et un business rentable», avait d’ailleurs expliqué Frank Lee, directeur financier de Fosun, au directeur général Andrew Xu.

Zidane nommé, le projet a capoté

En plus du sportif, Zidane devait même entrer dans le capital du club bordelais. Mais cela n’a pas pu se faire, Fosun refusant de payer le montant fixé par Nicolas De Tavernost, PDG de M6 et propriétaire du club bordelais, à savoir 60 millions d’euros. «Nous estimons que nous pouvons avoir un prix compris entre 25 et 30 millions d’euros (20 millions d’euros pour le remboursement du compte courant + 10 millions d’euros d'achat pour 66 % du capital, les 33 % restants étant à verser aux dirigeants de la nouvelle équipe, y compris Zidane)», avait ainsi écrit Franck Lee.

Mais le projet allait prendre fin quelques moins plus tard, le 4 janvier 2016 précisément lorsque Rafael Benitez était limogé par le Real Madrid. Le lendemain, Zinedine Zidane lui succède. Et commencera sa magnifique histoire à la tête de la Maison Blanche avec un triplé historique en Ligue des champions. «Nous comprenons que c’est un grand pas pour Zidane, a expliqué Andrew Xu. Meilleurs voeux à lui. Oui. Nous avons manqué une occasion très attrayante [...] Comme Zidane a été exclu de la transaction, celle-ci ne figurera sans doute plus dans nos priorités.»

Depuis cette histoire, Fosun s’est offert le club de Wolverhampton en 2016 alors que les Girondins de Bordeaux ont été rachetés par les Américains GACP.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles