Tiger Woods vainqueur du Masters d'Augusta, son 15e majeur

Tiger Woods a écrit une nouvelle page de l’histoire. [Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

A 43 ans et après être passé par une incroyable descente aux enfers, Tiger Woods a remporté dimanche le Masters d'Augusta 2019.

C'est une véritable renaissance. Tiger Woods a écrit une nouvelle page de l’histoire. Habillé de son emblématique polo rouge, il a laissé éclater sa joie comme jamais, devant ses deux enfants, sa mère et sa compagne au terme d’un dernier tour étouffant, qui a notamment vu Francesco Molinari craquer. 

A trois longueurs de Jack Nicklaus

Habillé de son emblématique polo rouge, il a laissé éclater sa joie comme jamais, devant ses deux enfants, sa mère et sa compagne au terme d’un dernier tour étouffant, qui a notamment vu Francesco Molinari craquer. L’Américain, qui a signé sa 81e victoire professionnelle, s’est ainsi offert son 15e titre du Grand Chelem et n’est désormais plus qu’à trois longueurs du record du légendaire Jack Nicklaus (18).

« C’est spécial, il a fallu faire preuve de patience lors des dernières années, mais aussi durant ces trois derniers jours, a reconnu le plus célèbre golfeur de la planète. C’est clairement l’une des victoires qui a été la plus dure à aller chercher après tout ce qu’il s'est passé ces dernières années. Regagner ce titre, vingt-deux ans après mon premier sacre ici, c'est surréaliste, je ne peux pas être plus heureux, je n'ai pas de mots pour décrire ce que je ressens. »

L’ancien roi incontesté du golf, un temps donné perdu pour le sport après quatre opérations du dos entre 2014 et 2017, enfile sa cinquième veste verte, 14 années après son dernier sacre à Augusta, un record pour le tournoi. Si l’an passé, il avait amorcé son retour notamment au British Open (6e), cette fois-ci, le roi est bien de retour. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles