Nantes-PSG, match en retard de la 28e journée de Ligue 1 : à quelle heure et sur quelle chaine ?

Julian Draxler et ses coéquipiers ont une nouvelle occasion d’être sacrés champion de France. Julian Draxler et ses coéquipiers ont une nouvelle occasion d’être sacrés champion de France.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Paris se rend à Nantes, ce mercredi 17 avril, en match en retard de la 28e journée de Ligue 1. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 19h sur Canal+.

Sans sa débâcle en 8e de finale retour de la Ligue des champions, le PSG aurait dû être à Barcelone ou sur une autre pelouse européenne pour une place en demi-finale. A la place, le club de la capitale se déplace à Nantes pour un match en retard de championnat.

Un rendez-vous moins prestigieux, mais non moins important. Trois jours après la gifle reçue à Lille (5-1), une réaction est attendue de la part des hommes de Thomas Tuchel, qui auront une troisième occasion d’être enfin sacré champion de France après avoir manqué le coche contre Strasbourg (2-2) puis dans le Nord.

«C’est notre objectif. On veut le faire très vite, a assuré, hier, l’entraîneur allemand, apparu plus apaisé. On reste confiants. Nous sommes capables d’être champions.» Soutenus par 900 supporters, les Parisiens devront s’imposer à la Beaujoire pour valider le 8e titre de l’histoire du club. Mais en auront-ils les moyens ?

Tuchel, qui a reconnu que son équipe traversait «une phase très difficile», sûrement due au nouvel échec sur la scène européenne, sera privé d’au moins sept joueurs avec les absences sur blessure de Neymar, Edinson Cavani, Thomas Meunier, Thiago Silva et Marquinhos ainsi que les suspensions de Marco Verratti et Juan Bernat, alors que l’incertitude demeure concernant Angel Di Maria toujours en phase de reprise et que Kylian Mbappé a été laissé au repos. Une situation embarrassante qui va le contraindre à faire appel à plusieurs jeunes. «Nous vivons une situation compliquée, avec beaucoup de blessés. Les joueurs sont fatigués car la situation ne change pas, a-t-il regretté. On va trouver une solution, pour battre à Nantes. Ce ne sera pas facile, mais on sera prêts.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles