Nasser Al-Khelaïfi affirme que «personne n'a obligé Neymar à signer» au PSG et que Kylian Mbappé restera «à 200%»

Nasser Al-Khelaïfi affirme que «personne n’a obligé Neymar à signer» au PSG. Nasser Al-Khelaïfi affirme que «personne n’a obligé Neymar à signer» au PSG.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Nasser Al-Khelaïfi a décidé de reprendre les choses en main. Et avec fermeté. Très remonté contre ses joueurs à l’issue d’une saison très décevante, le président du PSG est sorti de son silence, dans une interview à paraître, mardi, dans France Football, pour taper du poing sur la table.

S’il attend que ses joueurs assument «leurs responsabilités encore plus qu’avant», il les exhortent à changer de comportement qualifié de «stars». Ces propos sont destinés à l’ensemble des Parisiens, y compris Neymar. «Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l’honneur du maillot et à s’inscrire dans le projet du club. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sûr des contrats à respecter, mais la priorité désormais est l’adhésion totale à notre projet», insiste le dirigeant qatari.

Avant de se montrer plus incisif envers le Brésilien, alors que son avenir dans la capitale est incertain. «Personne ne l’a obligé à signer ici. Personne ne l’a poussé. Il est venu en toute connaissance de cause pour s’inscrire dans un projet», lance-t-il. Nasser Al-Khelaïfi se veut tout aussi ferme avec Kylian Mbappé, qui a réclamé plus de responsabilités au sein du club sous peine d’aller voir ailleurs.

«Il souhaite être davantage impliqué dans notre projet pour grandir avec l’équipe, le club. Mais je lui ai expliqué que les responsabilités, ça ne se demande pas. Il faut aller les chercher, parfois même les arracher. On n’attend pas, on provoque. Comme il est très intelligent, je suis sûr qu’il a compris», assure le patron parisien, qui ne veut pas entendre parler d’un transfert cet été. Est-ce qu'il sera toujours au PSG l'an prochain ? Je ne suis pas sûr à 100% mais à 200% ! Je ne lâcherai pas ce joueur "dingue"».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles