Arsène Wenger bientôt sur le banc du Bayern Munich ?

Le Bayern Munich s’était laissé trois semaines pour trouver un successeur à Niko Kovac sur le banc bavarois. Mais le choix du club allemand pourrait être entériné plus tôt que prévu car Arsène Wenger ferait désormais figure de favori pour s’assoir sur le banc munichois, selon «Bild».

Après les refus successifs de Erik ten Hag, Thomas Tuchel ou encore Ralf Rangnick, les dirigeants du Bayern Munich ont jeté leur dévolu sur l’entraîneur français, qui a l’avantage d’être libre depuis son départ d’Arsenal il y a près d’un an et demi. Et à 70 ans, il est à la recherche d’un nouveau défi. Celui proposé par le champion d’Allemagne, 5e de Bundesliga à quatre points du leader, ne serait pas sans lui déplaire.

«Tous ceux qui ont entraîné vous diront la même chose. L’intensité vous manque. Il y a des aspects de ce métier qui me manquent, et d’autres un peu moins. Les matchs, la préparation des matchs, les victoires, la satisfaction du travail bien fait et le partage des émotions… C’est quelque chose qui me manque», a-t-il confié, mardi soir, sur beIN SPORTS.

Et pour Patrick Vieira, qui a côtoyé Wenger de longues saisons à Arsenal, l’arrivée de son ancien mentor «serait une très bonne chose. Arsène a montré à Arsenal qu’il était capable de construire quelque chose, de gagner des titres. Par rapport à sa personnalité, par rapport à sa vision du foot, le Bayern Munich et Arsène, ce serait quelque chose de pas mal, je pense», a indiqué l’entraîneur de Nice.

Mais la mission d’Arsène Wenger ne pourrait être que de courte durée en Bavière. Toujours d’après les informations de «Bild», l’ancien coach de Monaco ne pourrait signer que jusqu’à la fin de la saison. De quoi permettre au Bayern de prendre le temps de trouver d’un entraîneur susceptible de s’inscrire sur le long terme. Et de pourquoi retenter sa chance dans quelques mois avec ten Hag ou Tuchel ?

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles