Masters de Londres : Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut remportent la finale en double

Les deux Français ont pris leur revanche sur la saison dernière.[PA Images / Icon Sport]

Une revanche. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont remporté dimanche la finale du Masters en double à Londres face au Sud-Africain Raven Klaasen et au Néo-Zélandais Michael Venus (6-3, 6-4).

L’an dernier, les deux Français avaient raté une balle de match dans le super tie break au troisième set face aux Américains Mike Bryan et Jack Sock, mais cette année, ils ont dominé le tournoi largement ne concédant aucun set.

Arrivés comme tête de série n°7, ils ont notamment battu lesn°1 mondiaux colombiens Juan-Sebastian Cabal et Robert Farah en poule et les n°2 mondiaux, Lukasz Kubot et Marcelo Melo en demi-finale.

Successeurs de Santoro et Llodra

Face à Klaasen-Venus, ils se sont montrés très solides sur leur engagement, effaçant 4 balles de break au total. En breakant au 3e jeu du premier set et au 7e du second, ils se sont adjugé le trophée en 1h10 au terme d'une saison agitée où ils se sont séparés avant de se retrouver à partir de l'US Open pour finir l'année en apothéose.

Herbert et Mahut sont le premier double français à remporter le Masters depuis Fabrice Santoro et Michaël Llodra en 2005 à Shangaï.

Devenus la 8e paire de l'histoire à avoir remporté les quatre tournois du Grand Chelem en début de saison avec leur victoire en Australie, ils font désormais partie des quatre qui ont aussi remporté le Masters.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles