Curiosity a survécu à une éruption solaire

Le rover Curiosity en mission sur Mars[HO / NASA/JPL-Caltech/MSSS / AFP]

L'éruption solaire qui a frappé Mars a été moins forte que prévue. Le robot Curiosity va donc pouvoir reprendre sa mission sans avoir essuyé de dégâts.

Il en faut plus pour mettre à terre Curiosity. Une semaine après avoir subi une panne informatique, on prévoyait le pire pour le robot de la NASA en mission sur Mars avec cette éruption solaire. La National Aeronautics and Space Admnistration avait même mis son rover en veille pour éviter toute nouvelle panne qu’aurait pu provoquer les tempêtes magnétiques causées par l'éruption.

Mais voilà que vendredi, sous les coups de 5h du matin, le compte twitter officiel du robot a publié, non sans humour, un message annonçant que l’éruption solaire avait été bien moins forte que prévue. « C’est tout ce que tu as dans le ventre, Soleil ? » s’est amusée la NASA.

Curiosity s’en est donc sorti sans heurt et pourra repartir dans les prochains jours. La NASA a relancé les appareils d’approvisionnement énergétique a la fin de l’éruption solaire. Le rover va pouvoir analyser la roche qu’il a extraite du sol martien.

Début avril, Curiosity sera de nouveau mis en veille. Une mesure prise en raison des positions de Mars et de la Terre par rapport au Soleil à ce moment-là. Les deux planètes seront en effet de part et d’autre de l’étoile empêchant les techniciens de communiquer avec le robot.

 

Et aussi sur Direct Matin.fr :

Curiosity fore pour la première fois sur Mars

Une tempête de sable sur Mars

Vous aimerez aussi

espace Flash lumineux sur mars : l'hypothèse de la NASA
espace Vidéo : frôlé par une météorite en pleine chute libre
Photo fournie par Arianespace du lancement le 19 décembre 2013 à Kourou d'une fusée Soyouz  [Jm Guillon / ESA CNES Arianespace/AFP/Archives]
sciences Guyane: une fusée Soyouz décolle avec à bord le satellite Sentinel-1A

Ailleurs sur le web

Derniers articles