Patrice Kirchhofer, figure du cinéma expérimental, est décédé

Par
Mis à jour le Publié le

Le cinéma expérimental a perdu l'une de ses figures majeures. Patrice Kirchhofer s'est éteint dans la nuit de lundi à mardi, à l'âge de 66 ans, victime d'un infarctus. Il laisse une oeuvre composée de plus d'une vingtaine de films, réalisés entre 1975 et aujourd'hui.

Parmi ses réalisations les plus marquantes, on citera la série des «Sensitométrie», ou encore «Décembre 1979» et «L'Envers».

Cinéaste, mais aussi musicien (il a composé la bande sonore de nombre de ses films), peintre et auteur, il avait commencé sa carrière au sein du collectif Jeune Cinéma (1973 - 1976). Par la suite, il a fondé la revue «Cinéma Différent», et co-fondé la Coopérative des Cinéastes.

Il était membre de l'association Light Cone, qui a pour mission la sauvegarde et la diffusion du cinéma expérimental et qui distribue toute son oeuvre cinématographique.

À suivre aussi

Petits et grands pourront explorer les coulisses de l'Opéra-Comique.
idées sorties Journées du Patrimoine 2019 : 10 lieux à découvrir à Paris
Musique Francky Vincent révèle combien il a gagné avec son titre «Fruit de la passion»
Le portrait de Neymar a été dressé par l’artiste sénégalais Boubou Niang.
Football Vidéo : il peint Neymar avec ses crampons

Ailleurs sur le web

Derniers articles