MWC 2018 : Sony dévoile les Xperia XZ2

Le nouveau Xperia a été présenté au MWC.[NiICOLAS CAILLEAUD / CNEWS]

Les écrans sans bord sont dans l’air du temps et Sony ne fait plus exception à la règle. La firme a présenté deux nouveaux mobiles ce lundi, lors du Mobile World Congress qui ouvre ses portes à Barcelone.

Baptisés Xperia XZ2 et XZ2 Compact, ces deux modèles introduisent un tout nouveau design, plus en rondeurs, pour la gamme de smartphones Sony, jusqu’à présent habituée aux contours anguleux. A l’issue de leur présentation, nous avons pu les prendre en main et si nos premières impressions se confirment, ils pourraient posséder de bons atouts pour se distinguer sur ce marché ultra concurrentiel. Tous deux devraient être disponibles début avril, respectivement aux prix de 799 euros et 599 euros.

Des écrans 18:9e sans bord

Sony se met d’abord à la page des écrans  « sans bord » avec des formats 18:9e pour ses deux modèles. Le XZ2 se pare d’une dalle de 5,7 pouces, tandis que le Compact arbore un écran de 5 pouces. Un choix qui permet à ces deux modèles d’avoir des dimensions faciles à prendre en main tout en affichant une définition flatteuse en HDR Full HD+.

d0092276-eaa7-4a44-8e00-0beb34c9ef52.jpeg

Le choix de ce format n’a d’ailleurs pas été sans conséquence sur l’allure de ces deux terminaux et Sony a souhaité s’inscrire dans une forme de rupture avec ce qu’il faisait. « Il y a effectivement une tendance de fond sur les écrans 18:9e qui nous imposait de repenser le design, explique Olivier Terme, directeur marketing de Sony Mobile France. Nous avons toutefois souhaité nous démarquer de la concurrence en conservant la mention de notre marque en façade, puisqu’aujourd’hui la plupart des smartphones adoptant ce format se ressemblent ».

d56ac86e-e48c-4751-9725-72e288a1e669.jpeg

Autre point esthétique, le choix de déplacer le capteur d’empreinte sur la face dorsale de l’appareil. Sony abandonne ici un détail qui faisait la différence avec ses précédents mobiles, puisque le Japonais proposait un capteur pratique et original, placé sur la tranche de ses terminaux. Désormais, la marque rejoint la concurrence sur ce point, sans doute en raison des contraintes techniques qu’impliquent l’intégration d’un écran sans bord.

c9cd5e0e-8fbf-4765-8e00-f8e8f5cab10b.jpeg

Capables de filmer en 4K HDR

Côté équipement photo et vidéo, Hideyuki Furumi, patron de la division mobile de Sony, l’a clamé durant sa keynote : « Les XZ2 et XZ2 Compact sont les premiers smartphones capables de filmer nativement en 4K HDR ». Alors que la plupart de ses rivaux proposent déjà des modèles haut de gamme prêts pour la 4K, Sony veut proposer une expérience plus poussée pour les cinéastes amateurs en incluant le high dynamic range (HDR), pour offrir un rendu des couleurs moins saturées et plus proches de la réalité. Un point qu’il nous a été difficile de vérifier sur le salon, mais que nous vérifierons lors de sa disponibilité.

Un expert en basse lumière ?

Autre point fort avancé par Sony, l’usage de capteurs permettant une meilleure captation en basse lumière. En mode professionnel, le XZ2 autorise les utilisateurs avertis à monter jusqu’à 12.800 ISO en photo et 4.000 ISO en vidéo. Sur le papier, cette sensibilité pourrait s’avérer utile et le résultat montré sur le stand du MWC semble convaincant. Là encore, il faudra tester ce point, surtout pour voir si le rendu de l’image reste net à haute sensibilité.

Lors de sa keynote, Sony n’a pas caché travailler sur une prochaine génération de capteurs encore plus performants. « Nous allons bientôt livrer notre version des fameux double capteurs photo, qui pourront avoir une sensibilité ISO montant jusqu’à 51.200 ISO en photo et 6.400 ISO en vidéo », ajoute Olivier Terme. Soit du jamais vu en matière d’équipement photo pour un smartphone.

De la puissance à revendre

Qualcomm équipe les deux modèles avec son Snapdragon 845. Un processeur dernière génération qui optimise la réception des données mobiles, tout en conservant une puissance de calcul capable de faire tourner les applis les plus gourmandes. A noter que le processeur de Qualcomm devrait équiper différents mobiles haut de gamme cette année. Par ailleurs, les deux modèles intègrent 4 Go de mémoire vive et 64 Go de mémoire. Ils peuvent en outre accueillir les nouvelles cartes SD de 400 Go, comme son concurrent, le Galaxy S9 de Samsung.

Du son et des vibrations

Sony introduit également un nouvel usage du vibreur du smartphone, en le synchronisant avec le son diffusé par les hauts parleurs. L’idée étant de favoriser l’immersion sonore des utilisateurs. A l’essai, l’usage est intéressant mais son usage ne sera pas sans incidences sur l’autonomie de l’appareil. Sony permet d’ailleurs de régler l’intensité de ces vibrations. Une technologie héritée d’ailleurs du jeu vidéo (la vibration des pads n’étant pas nouvelles), celle-ci pourrait intéresser les gamers nomades.

Des différences entre les deux modèles

Si les XZ2 et XZ2 compact se distinguent essentiellement par leur taille, les deux modèles sont également différents sur certains aspects moins visibles. Ainsi, chacun renferme une batterie aux capacités différentes, le XZ2 proposant du 3.180 mAh et le Compact du 2.870 mAh.

Le modèle premium intègre également la recharge par induction, quand son petit frère ne propose que du filaire. Enfin, sur le plan esthétique, le XZ2 propose une couche en verre renforcé Gorilla Glass 5 sur ses faces avant et arrière, le Compact l’utilisant uniquement en façade. Un châssis en aluminium équipant les deux.

A première vue, ces deux modèles disposent de bons arguments pour le marché. On attend notamment beaucoup du XZ2 Compact, qui compte tenu de sa taille et de son prix (599 euros), renferme des technologies intéressantes.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles