Le top 5 des jeux vidéo pour les gamers aguerris sur Nintendo Switch

Le jeu Civilization VI s'offre une conversion très réussie sur Switch. [© 2K Games]

La Switch, une console pour enfant ? C'est bien peu connaître la ludothèque florissante de la console hybride de Nintendo.

Outre de nombreux jeux indés très réussis pour tous les âges, la machine a hérité cette année de nombreux titres à destination des gamers les plus aguerris et des parents désireux de se lancer dans une petite partie, une fois Mario Kart 8 Deluxe éteint et les enfants couchés. Pour Noël, voici notre sélection des meilleurs jeux vidéo du genre.

Diablo III Eternal Collection

Devenu le fier représentant du genre hack’n slash sur consoles et PC depuis son premier épisode en 1997, Diablo compte parmi les franchises chères au cœur des fans de jeux de rôle. Pour Noël, la Switch accueille l’épisode mythique de cette saga, Diablo III, sorti en 2012.

Un titre qui se déguste tel un véritable petit plaisir coupable, pour les gamers aguerris, à l’instar des récentes conversions de Dark Souls, Civilization VI ou encore Wolfenstein II, sur la console de Nintendo.

Barbares, sorciers, nécromanciens ou encore archers reprennent donc leurs armes respectives pour repousser les Enfers, dont les démons ont envahi la Terre. Cette version, estampillée Eternal Collection, concentre toutes les extensions sorties autour du jeu d’origine, avec plusieurs centaines de quêtes à la clé et des dizaines d’heures d’aventures en perspective.

La Switch livre ici une prestation sans fausse note et l’on est même surpris de la lisibilité de l’action pour qui choisirait de dégainer ses épées en mode portable. Une version en or pour les chercheurs de trésors.

Diablo III Eternal Collection, Blizzard Entertainment, sur Switch.

Dark Souls Remastered

Jeu de rôle jusqu’au-boutiste à la difficulté légendaire, la saga Dark Souls a pourtant séduit plusieurs millions de joueurs à travers le monde et conféré au studio japonais From Software une aura internationale et un respect éternel de la part des gamers.

L’arrivée de Dark Souls Remastered, qui ressuscite le premier volet de la série, sur Switch est donc vécu comme une récompense, pour qui entend reprendre les armes sur les terres dévastées de Lordran.

Héritier des Livres dont vous êtes le héros et de Donjons & Dragons, Dark Souls pousse le concept du jeu de rôle dans un univers de Dark Fantasy violent et sans compromis, où la moindre faute de la part du joueur se veut immédiatement punie, avant de repartir au combat. Un gameplay qui récompense les braves, qui peuvent, une fois ces quêtes éprouvantes accomplies, regarder de haut les joueurs à la peine sur Mario Bros. Car une fois Dark Souls terminé, plus rien ne peut leur résister.

Dark Souls Remastered, Bandai Namco, sur Switch.

Civilization VI

Ça n’en a pas l’air, mais l’arrivée de Civilization VI sur la console portable de Nintendo est un petit événement. En effet, les jeux de stratégie ne sont pas nombreux, et surtout pas toujours très bien adaptés, sur les consoles portables. Mais cette fois-ci, 2K Games a réussi un portage très efficace du titre sorti en 2016 sur PC, tout en respectant les spécificités de la Switch.

Dans Civilization VI, il s’agit d’incarner un dirigeant (Cléopâtre, Roosevelt, la reine Victoria…) pour mener sa civilisation vers le progrès et la gloire, tout en veillant au bonheur de sa population. Un objectif simple en apparence, mais qui nécessite de se remuer les méninges.

Avec une bonne dose d’humour et sans aucun respect pour les faits historiques, on peut alors devenir le plus grand dirigeant que la Terre ait jamais porté. A noter : pour aider le joueur à faire ses premiers pas, l’éditeur a mis en ligne des vidéos très instructives sur sa chaîne Youtube 2KFrance. Avec ces petits coups de pouce, il n’y a pas de raison d’avoir peur de se lancer dans l’aventure. 

Civilization VI, Firaxis/2K Games, sur Switch.

Wolfenstein II : The New Colossus

Mitraillettes au poing et armure bionique rivetée au corps, William Joseph Blazkowicz, alias B.J, reprend du service pour renvoyer ad patres les nazis. Après avoir fait le ménage sur PS4, Xbox One et PC fin 2017, le héros de Wolfenstein II : The New Colossus débarque aujourd’hui sur Switch.

On replonge au cœur de sa drôle de guerre menée sur le front américain, dans un monde dystopique où l’Allemagne d’Adolf Hitler aurait réussi à imposer son IIIe Reich. Jeu de tir bourré d’action, Wolfenstein II est également appréciable de par son humour noir.

Toutefois, les limites techniques de la machine de Nintendo ne permettent pas d’obtenir le même niveau graphique que sur les consoles concurrentes. Reste que le côté nomade de la Switch permet d’apprécier ce titre frénétique dans le train, l’avion ou dans un chalet savoyard. 

Wolfenstein II : The New Colossus, Bethesda, sur Switch.

LES CHEVALIERS DE BAPHOMET 5

Enfin un vrai point n’ click sur la console portable de Nintendo. Les chevaliers de Baphomet 5, disponible depuis quelques semaines, perpétue la grande tradition des jeux d’aventures des années 1990. Dans la lignée des Monkey Island ou, plus récemment, de la série Runaway, il s’agit d’avancer dans l’histoire en résolvant des énigmes, loin d’être toutes évidentes. Cette fois, le scénario emmène le célèbre héros, George Stobbart, sur la piste de trafiquants d’art prêts à tout pour récupérer une œuvre maudite.

Toujours doté d’un accent américain à couper au couteau, et accompagné de la journaliste Nicole Collard, il va devoir se démener pour se sortir de situations plus périlleuses les unes que les autres. Sorti initialement en 2012 sur PC, après une campagne Kickstarter couronnée de succès, le jeu a été adapté avec finesse aux possibilités de la Switch. Il est ainsi jouable avec les joy-con, mais aussi en utilisant les possibilités tactiles de la console, ce qui lui donne un côté très actuel. Très réussi graphiquement, il saura convaincre les amateurs.

Les chevaliers de Baphomet 5, Revolution software, sur Switch.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles