Les meilleurs appareils photo pour partir en vacances cet été

Pour réaliser les plus beaux clichés, il faut être équipé en conséquence. [Capture Youtube Nikon]

Un smartphone n'est pas toujours la solution idéale quand on veut faire de bonnes photos en vacances. Un appareil dédié offre davantage de possibilités aux amateurs éclairés, que l'on soit un naturaliste passionné ou un baroudeur prêt à prendre tous les risques.

Les prix mentionnés sont les prix de vente publics et ne tiennent pas compte des variations tarifaires en fonction des revendeurs.

POUR LES ADEPTES DU ZÉRO DÉFAUT

nikon_5d2cb2d50582e.png

© Nikon

Quelques données clés pour connaître la bête : le Nikon Z7 est un incroyable boîtier, doté d'un capteur plein format de 45,7 millions de pixels. Il offre la possibilité de filmer en 4K (en 30 i/s), et la sensibilité de son capteur peut atteindre 25600 Iso. Des caractéristiques très haut de gamme, donc. Attention, le Z7 n'est pas un compact et il pèse assez lourd (1,1 kg avec un objectif de base). Mais c'est tout de même 1/3 de moins qu'un Reflex de la même gamme. 

Très facile à prendre en main, le Z7 offre en même temps des possibilités de personnalisation assez bluffantes. Evidemment, pour un novice, il faudra un petit temps d'adaptation (ce n'est pas un smartphone), mais on s'y fait très vite, si l'on prend la peine de potasser un petit peu le manuel. En revanche, son tarif le rend difficile d'accès. Mais les passionnés prêts à mettre le prix trouveront un compagnon idéal d'aventures photographiques. 

Z7, Nikon, 3299 euros (boîtier seul).

Pour les amateurs exigeants

canon_g5x_mark_ii_5d2f3d2d1d154.png

© Canon

Toujours très réputés pour leurs grandes qualités, les compacts de la série PowerShot G de Canon restent tout indiqués pour celles et ceux qui veulent voyager léger sans transiger sur la qualité des images. Pour juillet 2019, la marque japonaise lance son G5 X Mark II, un modèle expert à la structure robuste qui intègre aussi un viseur rétractable doté d'un écran OLED, pour une restitution fiable des couleurs. Il mise sur un capteur un pouce de 20,1 Mpixels ainsi qu'un processeur Digic 8 qui a fait ses preuves.

Canon a également équipé son compact phare de l'année d'un objectif avec un zoom optique 5x, f:1.8/2.8. Il est également possible de profiter d'une interface des menus simplifiés sur son écran tactile, à l'instar de ce que propose Canon sur ses reflex EOS. De quoi apprendre la créativité et même de régler la netteté d'une image sur un point précis, après l'avoir shooté. Un petit plus intéressant pour des retouches immédiates.

PowerShot G5 X Mark II, Canon, 929 euros (disponible fin juillet).

Pour les aventuriers

lumix_ft7_ts7_a_5d2cb70c7f9fb.jpg

© Panasonic

Sable, eau, crème solaire... En vacances, le matériel photo est soumis à rude épreuve. Depuis plus d'une dizaine d'années, Panasonic se penche régulièrement sur cette équation complexe avec sa gamme FT. Le dernier modèle, le FT7, dispose de sérieux atouts pour partir à l'aventure. Robuste, il peut résister à une chute de 2m et ne craint pas la poussière. Il est en outre étanche jusqu'à 31 mètres de profondeur. Un record à ce niveau de prix.

Sur le plan technique, il est également très convaincant, avec son capteur 4K (30 i/s) à 20,4 mégapixels et un objectif grand angle. Les plus créatifs seront aussi ravis de pouvoir profiter de la fonction time- lapse et des effets spéciaux intégrés (22 filtres créatifs). Pour partager ses créations, c'est également très simple, grâce à un réseau Wifi intégré, qui permet de transférer les photos sur son smartphone avant de les exporter sur les réseaux sociaux.

FT7, Panasonic, 429 euros.

Pour les adeptes de l'instantané

instax_sq6_5d2f3b1a2d394.jpg

© Fujifilm

Toujours en tête des ventes des appareils photo instantanés en France, Fujifilm profite des fêtes pour lancer son nouvel Instax SQ6 et satisfaire les inconditionnels de l’argentique. Ce modèle élégant prend la relève avec un format carré, inauguré avec le SQ10 l’an dernier. Alors que les appareils de la marque Polaroid renaissent de leurs cendres, la marque japonaise réagit avec un appareil qui profite de photos de 62 mm de côté, pour un format total de 86x72 mm. Des dimensions qui s’avèrent plus flatteuses que celles des InstaxMini, inspirées de la taille d’une carte de crédit. A l’usage, le SQ6 est simple à manipuler, avec un ensemble de fonctionnalités accessibles pour des réglages automatiques, modes portrait, selfie, paysage ou double exposition. Surtout, l’objet profite d’un mode macro, qui permet de s’approcher jusqu’à 30 cm de son sujet. Une option rare sur ce type de matériel. Enfin, pour les plus créatifs, l’appareil est livré avec trois filtres (orange, violet et vert) à apposer sur le flash pour obtenir des photos arty.

Instax SQ6, Fujifilm, 129 euros.

À suivre aussi

Smartphone Les meilleurs smartphones de 2019
Conso Les meilleurs casques audio selon votre budget
High-Tech Les meilleurs ordinateurs portables pour la rentrée

Ailleurs sur le web

Derniers articles