PGW 2019 : le grand salon du jeu vidéo fête sa 10e édition

L'ESWC organisera notamment des compétitions de-sport lors de la PGW. [© webedia/A. Menestret]

Qu’il semble loin le temps où la Paris Games Week n’accueillait «que» 56.000 visiteurs, passionnés de jeux vidéo, dans ses timides 14.000 m2, avec ses 28 exposants en 2010.

Dix éditions plus tard, le show a bien grandi, pour se hisser dans le top 5 mondial des salons dédiés à ce secteur en pleine croissance. Cette année, plus de 310.000 curieux sont attendus à Paris Expo Porte de Versailles. Dès ce mercredi 30 cotobre, et jusqu’au dimanche 3 novembre, les 80.000 m2 des halls 1, 2.2 et 3 du site seront réquisitionnés pour faire rêver les passionnés, mais aussi les familles.

Car la PGW est devenue avant tout un événement grand public, où parents et grands-parents viennent aussi découvrir, apprendre et partager leur relation avec ce média. Une industrie au beau fixe Aujourd’hui, le jeu vidéo fédère 71 % des Français, selon une étude menée par Médiamétrie pour le SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs). Ce sont donc plus de 37 millions d’individus qui déclarent jouer, au moins occasionnellement. Et si ce loisir culturel intéresse neuf jeunes sur dix, âgés entre 10 et 17 ans, il passionne aussi sept adultes sur dix.

Un constat qui nourrit toujours les performances de l’industrie du jeu vidéo, qui brasse un public toujours plus large alors que la moyenne d'âge des joueurs est aujourd'hui de 40 ans dans notre pays. En 2018, le secteur a généré 4,9 milliards d’euros de revenus en France, avec une croissance de 15 % par rapport à 2017, rapporte le SELL. De quoi donner le sourire aux principaux acteurs du marché. Sony, Microsoft et Nintendo, tout com­me les éditeurs tiers seront d’ailleurs présents en force sur le salon pour mettre en avant les nouveautés de cette fin d‘année, mais aussi les futurs blockbusters de 2020.

Une année de transition pour Sony et Microsoft

Et si la Switch jouit de ventes en hausse (10 millions de consoles en Europe) depuis son lancement en 2017, les PS4 et Xbox One se préparent doucement à tirer leur révérence, avant de laisser la place aux PS5 et Xbox Project Scarlet (nom provisoire) attendues pour la fin de l’année prochaine.

Parallèlement, le marché du gaming sur PC se porte bien avec un chiffre d’affaires de 601 millions d’euros générés l’an passé dans l’Hexagone. De bons chiffres portés principalement par le succès grandissant de l’e-sport. Les compétitions assureront le spectacle durant les cinq jours de la PGW, avec de multiples championnats disputés par la crème des gamers actuels. L’ESWC promet d’ailleurs d’être le lieu de rencontre des supporters avec de multiples tournois organisés dans le hall 3.

Paris Games Week, du mercredi 30 octobre au dimanche 3 novembre, au sein des halls 1, 2.2 et 3 de Paris Expo Porte de Versailles (15e).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles