Noël : Les meilleurs écouteurs sans fil

[Toutes photos © nicolas cailleaud/CNEWS]

Depuis le lancement des premiers AirPods fin 2016, les écouteurs 100 % sans fil de glissent de plus en plus dans les oreilles des mélomanes. Les marques audio multiplient leurs déclinaisons, entre clônes assumés des modèles Apple et produit de haute qualité. Voici notre sélection des meilleurs modèles de l'année.

A savoir, notre test s'est déroulé en utilisant la même liste de morceaux disponibles sur Apple Music.

Sennheiser momentum true wireless

sennheiser_5d24a3ddaf775.jpg

Roi du son, le fabricant allemand Sennheiser livre sa vision des écouteurs sans fil haut de gamme. Livrés dans leur écrin en tissu, qui sert de base de recharge, les écouteurs Momentum True Wireless s'affichent comme les modèles ultimes sur cette gamme de produits.

La finition est ici au rendez-vous. A commencer par leur design robuste, où le plastique de la coque se voit greffer un logo en aluminium sensible au toucher. Il est en effet possible de piloter la musique en tapotant une ou plusieurs fois sur ces surfaces pour changer de musique, la mettre en pause, rejeter ou prendre un appel...

Côté son, Sennheiser ne déçoit pas. La paire possède suffisamment de coffre pour donner à entendre une belle stéréo, avec un son précis qu'il est possible de régler de manière plus fine grâce à l'application dédiée Smart Control (iOS et Android).

Le confort est également intéressant. L'objet se glisse dans l'appareil auditif et s'y adapte bien, avec une bonne intégration au pavillon. De plus quatre paires d'embouts de tailles différentes sont livrées avec la boîte, afin d'obtenir un confort personnalisé. Bien calés, les Momentum peuvent accompagner un sportif dans une séance de running. Toutefois, les matériaux utilisés ne semblent pas pensés pour affronter la transpiration à long terme.

Enfin, les Momentum True Wireless promettent une autonomie d'environ 4 heures d'écoute. Dans les faits, nous avons mesuré une écoute pouvant durer 3 heures à 3 heures 30. Sur ce point, la concurrence fait mieux (4 à 9 heures). Reste à noter que son écrin permet d'assurer l'équivalent de deux recharges complètes.

Momentum True Wireless, Sennheiser, 299 euros.

Apple Airpods Pro

airpods_pro_5de935d1df4b4.jpg

Objets de curiosité pour beaucoup, les AirPods Pro entendent renouveler la gamme d'écouteurs 100 % sans fil d'Apple. Alors que la firme à la pomme avait livré une timide 2e génération d'AirPods en ce début d'année, cette nouvelle version estampillée pro apporte-t-elle des nouveautés indispensables, justifiant son prix fixé à 279 euros ? Plus petits, plus ergonomiques, résistants à la transpiration et dotés d'un nouveau système de réduction actif du bruit ambiant, ainsi qu'un mode transparence, sur le papier ces nouveaux AirPods Pro entendent redéfinir l'expérience délivrée par les précédents AirPods. D'un point de vue purement design, Apple a fait un progrès certain. Les AirPods Pro sont plus compacts et surtout ils abandonnent l'effet boucles d'oreilles de leurs grands frères. Ainsi, l'objet se fait plus discret. Surtout, Apple opte ici pour un modèle intra-auriculaire. Les deux écouteurs sont donc livrés avec une batterie de six embouts, trois pour chaque oreille avec des tailles S, M et L pour glisser des embouts adaptés au conduit auditif externe.

Le point à saluer est surtout la capacité d'Apple à avoir limité la sensation de gêne souvent ressentie avec les embouts de ce type d'écouteurs. Les AirPods sont en effet très légers (5,4 g chacun) et savent se faire oublier. Un bon point pour les réfractaires aux intra-auriculaires. Au-delà des prouesses technologiques, on attend surtout d'écouteurs à 279 euros qu'ils délivrent un son satisfaisant pour les mélomanes. Le contrat est ici rempli. Les graves sont bien contenus tout en étant présents, tandis que medium et aigus restent précis. Il ne faut toutefois pas espérer un rendu d'une complexité à satisfaire les audiophiles. Ainsi, les Sennheiser Momentum True Wireless, reste à notre sens, meilleurs de ce point de vue, mais plus encombrants. Ici, Apple a choisi de trouver un équilibre entre la perfection du son et la miniaturisation et on sent qu'il a fallu faire des compromis. Côté autonomie, nous avons pu tester les AirPods Pro lors d'un voyage en avion en activant la réduction de bruit. Apple avait promis jusqu'à 3,5 heures d'autonomie et nous pouvons affirmer que la promesse est tenue. En outre, si l'on désactive le système de réduction de bruit, on peut gagner deux heures d'écoute supplémentaires. Surtout, le boîtier de recharge permet de cumuler jusqu'à 24 heures d'autonomie. Et pour les plus pressés, 5 petites minutes de charge dans leur écrin blanc permettent de retrouver une heure d'écoute.

Au final, les nouveau AirPods d'Apple s'affichent comme une belle évolution des modèles 100 % sans fil. Apple, qui avait imposé ce modèle d'écouteurs avant que ceux-ci ne soient copiés, trace son chemin sur le segment des intra-auriculaires en livrant une belle prestation. Si les auditeurs les plus pointus resteront sans doute attachés aux écouteurs proposés par Sennheiser, les AirPods Pro devraient séduire les fans d'Apple et ne décevront pas les autres. Il est à noter que les technologies incluses dans ces petits modèles justifient, à notre sens, l'écart de prix avec les AirPods classiques. Reste que leur prix reste relativement élevé par rapport à la concurrence.

AirPods Pro, Apple, 279 euros.

beats powerbeats pro

power_beats_pro_5d24a4b6d77a0.jpg

Pour les sportifs ou les plus actifs qui craignent de perdre à chaque coin de rue leurs écouteurs, Beats propose une alternative intéressante avec ses PowerBeats Pro. Des écouteurs sans fil couplés à un arceau permettant de les caler derrière l'oreille. Et à l'essai, ceux-ci s'avèrent très performants.

D'un point de vue esthétique, les PowerBeats Pro sont les écouteurs 100 % sans fil les plus «encombrants», à l'image de leur écrin qu'il est difficile de loger dans une poche de pantalon. Il n'en demeure pas moins que leur parti pris est respecté pour qui serait à la recherche d'appareils robustes, à la finition irréprochable. En outre, le plastique choisi résiste à l'eau et à la transpiration, afin d'assurer les sportifs d'un usage intensif.

Beats a également bien pensé les commandes de ses deux oreillettes, puisque celles-ci offrent les mêmes fonctions à gauche, comme à droite, contrairement aux Momentum True Wireless de Sennheiser, par exemple. Il est d'ailleurs possible de changer de musique, de la stopper ou de baisser ou monter le volume d'un simple geste. La fonction téléphonie est également optimisée et les micros se chargent de supprimer le bruit ambiant. Filiale d'Apple, Beats profite d'une compatibilité totale avec Siri.

A l'écoute, les PowerBeats assurent. La signature sonore Beats pousse les graves, mais ce gain reste mieux contenu dans ces écouteurs qui laissent tout de même les mediums et les aigus s'exprimer. Surtout, les écouteurs de Beats offrent près de 9 heures d'autonomie, et un total de près de 24 heures, grâce à son boîtier de charge. Il s'agit ici des modèles proposant la meilleure autonomie du marché sur ce type d'appareils audio.

Powerbeats Pro, Beats, 249,95 euros.

Apple AirPods 2019

airpods_5d24a5228ff48.jpg

Pesant seulement 4 grammes chacun sur la balance, les AirPods d'Apple n'ont pas usurpé leur nom. Premiers modèles à envahir le marché dès la fin 2016, les AirPods ont connu un lifting en 2019. Un lifting qui n'est en rien esthétique puisqu'il est impossible de différencier cette 2e génération de la 1ère. Apple se contente ici de dépoussiérer la solution logicielle qui accompagne ses écouteurs. Seule, la version dotée d'une boîtier de charge sans fil (à 229 euros) se distingue puisque celle-ci inclut une technologie de recharge par induction, avec une petite LED incluse en façade pour indiquer le niveau de charge.

La principale différence se situe au niveau des interactions avec Siri. Alors que la première génération impliquait de tapoter sur les écouteurs pour déclencher l'assistant, il est possible désormais de déclencher Siri vocalement, comme il est possible de le faire avec son iPhone, son iPad ou le Homepod. La commande «Dis Siri» permet alors de passer des appels, demander une information, changer de musique, monter ou baisser le volume... Et celle-ci s'en trouve simplifiée. Un bon point.

Côté design, on aime ou pas, mais il est objectif de constater que les AirPods sont un chef d'œuvre de miniaturisation. En 2019, Apple fait ici un effort et ces nouveaux AirPods assurent plus de 3 à 4 heures d'autonomie, contre 2 heures environ pour les précédents modèles. Cumulé à la recharge offerte par le boîtier, il est possible d'atteindre 24 heures d'écoute.

Confortables, les AirPods ne sont toutefois pas conçus pour aller courir. Ils sont donc destinés à une écoute nomade, pour les voyages classiques, ou plus sédentaire.

Côté son, Apple a également fait un effort. La 2e génération d'AirPods profite ainsi d'un son plus riche, avec une présence plus naturelle des aigus et des mediums, par rapport à l'ancienne génération. Ils restent toutefois moins efficaces que de vrais modèles intra-auriculaires, comme les Momentum et les PowerBeats Pro, cités plus haut. Les écouteurs d'Apple sont donc moins isolants et ne disposent pas d'un système de réduction du bruit ambiant. Pour un usage téléphonique, les micros restent un modèle à suivre, avec une voix claire pour l'auditeur. Un kit main-libre parfait.

AirPods 2019, Apple, à partir de 179 euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles