Les jeunes choisissent leurs vacances en fonction d’Instagram

[Capture d'écran / Compte Instagram RosieLondoner]

Comment choisissez-vous votre prochain lieu de vacances ? En fonction du dépaysement promis, du coût de la vie sur place, ou encore, des témoignages de vos amis ? Pour les Millennials, cette génération née entre les années 1980 et 2000, il semblerait qu'Instagram soit le meilleur moyen de définir si un lieu en vaut vraiment la peine...

C'est en tout cas ce qu'affirme une récente étude du Royaume-Uni menée par la compagnie d'assurance Schofields auprès de 1000 jeunes adultes britanniques, et relayée par The Independent.

En effet, 40 % des jeunes sondés se laisseraient séduire par les paysages urbains, les montagnes enneigées ou les mers turquoises qui ont été au préalable «likés» (autrement dit approuvés) et commentés par plusieurs centaines d'internautes.

D'ailleurs, la manière dont «leurs vacances seraient Instagrammables» est la première raison qui les pousse à choisir leur destination ! Ces résultats prouvent à nouveau à quel point les jeunes adultes ont aujourd'hui à coeur la manière dont leur vie est perçue sur le web.

Donner l'illusion d'une vie parfaite

Même si la volonté de vouloir voyager pour découvrir des endroits pittoresques ne date pas d'hier, il existe certaines étendues sauvages, certaines stations balnéaires ou encore certaines «piscines infinies», qui sont plus susceptibles de faire l'unanimité sur les réseaux sociaux, avec la perspective de faire exploser le nombre de partages.

Bien sûr, ce type de lieu se prête aussi souvent à une «mise-en-scène» de soi, qui va permettre de se montrer sous son meilleur jour et donner l'illusion d'une vie parfaite.

Et puis, rappellent nos confrères, la prise de risque quant au choix du prochain lieu de vacances est moins grande. Si un lieu semble «cool» sur Instagram, il est très probable qu'il le soit également dans la vraie vie, puisqu'aucun «filtre» ne peut réellement transformer la réalité.

Néanmoins, tient à préciser The Independent, «Instagram ne montre qu'une partie de l'histoire», et une photo de cocktails au bord de la mer ne signifie pas pour autant que son auteur a passé des vacances extraordinaires. Après une ballade sur la plage, «il est peut-être retourné dans son hôtel infesté de cafards». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles