Censure d’une photo historique : Facebook fait marche arrière

Facebook est revenu sur sa décision quant à la publication de la Première ministre norvégienne.[JONATHAN NACKSTRAND / AFP]

Le réseau social, qui avait supprimé du compte de la Première ministre norvégienne la célèbre et historique photo d'une petite fille vietnamienne nue et brûlée en invoquant ses règles strictes sur la nudité, est revenu sur sa décision. 

Face à l'indignation des internautes norvégiens provoquée par cette censure, Facebook a fait volte-face et invoqué le «statut emblématique» du cliché, récompensé par un Prix Pullitzer. Ainsi, les deux statuts effacés d'Erna Solberg, la Première ministre norvégienne ont été rétablis ce samedi.

A lire aussi : Facebook censure une photo historique publiée par le gouvernement norvégien

Dans la foulée de cette mésaventure vendredi, Erna Solberg avait partagé sur son compte Facebook le même cliché, en prennant soin de cacher la nudité de la petite fille par un bandeau noir. «Je veux que mes enfants et les autres enfants grandissent dans une société ou l'Histoire est enseignée telle qu'elle est», avait-elle dénoncé.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles