Un enfant détruit pour 1.300 dollars de maquillage dans un magasin

La maquilleuse exhorte les parents à ne pas emmener leurs enfants dans des magasins de maquillage. [Capture Facebook @extraordinarylifemua]

La photo a de quoi faire frémir les fans de make-up. Un enfant aurait détruit pour 1.300 dollars de maquillage dans un magasin Sephora à Augusta (Etats-Unis).

Brittney Nelson, maquilleuse professionnelle américaine, a partagé sur Facebook un cliché de l’étalage de fards à paupière complètement ravagé. Aucune couleur n’a résisté, l’ensemble des fards ont tous été réduits en poudre.

Selon la maquilleuse, qui estime le préjudice à 1.300 dollars, un enfant serait à l’origine d’un tel carnage. Si elle n’a pas vu le coupable en pleine action, elle précise à la presse américaine avoir croisé «une mère et son enfant se précipitant à l’extérieur du magasin» au moment où elle y entrait. Elle ajoute que les «empreintes de pas scintillantes» correspondaient à celles d’un petit.

«N'emmenez pas vos enfants dans un magasin de maquillage»

Pour autant, Brittney Nelson n’incrimine pas l’enfant : «Je suis sûre que lui ou elle pensait qu’il s’agissait de peinture avec les doigts et qu’il n’avait aucune idée que ce qu’il faisait était mal». La professionnelle exhorte toutefois les parents à ne pas emmener leurs enfants dans des magasins de maquillage. «Ce n’est pas amusant pour vous… ni pour eux… ni pour le produit couteux […] Personnellement, j’ai dû emmener ma fille dans de nombreux magasins de maquillage quand elle était petite et la règle était stricte : ‘mains dans les poches’. Et maximum dix minutes pour moi», écrit-elle sur le réseau social.

Se disant «triste» face au spectacle du maquillage ainsi détruit, Brittney Nelson loue également le professionnalisme des employés de Sephora : «en un rien de temps, ils ont repris leurs esprits, sorti un chariot, emporté l’étalage, nettoyé le sol». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles