Qui était Mac Miller, le rappeur américain décédé d'une overdose à 26 ans ?

Le rappeur américain Mac Miller devait commencer une nouvelle tournée le 27 octobre. [KEVIN WINTER / AFP]

Le rappeur a perdu la vie suite à une overdose vendredi 7 septembre. Il n'avait que 26 ans mais venait de sortir son cinquième album. Sa tournée devait débuter au mois d'octobre prochain. L'artiste, qui n'a jamais caché ses addictions aux drogues, laisse derrière lui une carrière qui a démarré dès le plus jeune âge.

Découvert sur internet

Mac Miller poste ses premières chansons sur Internet, alors qu'il n'a que seize ans. Deux ans plus tard, il signe son premier label. Les musiques de Malcom James McCormick de son vrai nom, rappelait les prémices du rap grâce à un son minimaliste lié à un rythme puissant. La sortie de son premier album en novembre 2011, «Blue Side Park», est un succès. Près de 194.000 ventes en une semaine alors que l'artiste n'a que 19 ans. 

Une chanson appelée «Donald Trump»

Dans cet opus, un morceau portant le nom de celui qui deviendra le 45e président des Etats-Unis en 2016. Un titre métaphorique à une chanson qui explique l'idée de «devenir immensément riche». Le titre génère des millions de vues sur You Tube et offre au rappeur une célébrité totale aux Etats-Unis. En 2016, pendant la campagne présidentielle américaine, Mac Miller expliquait au Monde avoir participé à «des manifestations anti-Trump».

«Quand j'ai enregistré ce titre, c'était un symbole, il représentait le monde de l'argent. Mon obsession de l'époque était d'en gagner beaucoup, cela faisait sens. Aujourd'hui, je ne soutiens en aucune manière sa candidature à la présidentielle. Il nous éloigne de tout ce qui pourrait nous unir, fédérer le peuple».

L'ancien Petit ami d'Ariana grande

Le rappeur a partagé la vie de la chanteuse pendant près de deux ans. Elle était même vue parfois comme sa source d'inspiration. Ensemble, ils ont enregistré une chanson, My Favorite Part, sorti à la fin de l'année 2016. Ils se sont séparés au mois de mai 2018. Certains fans s'en sont d'ailleurs pris à la chanteuse après l'annonce du décès de Mac Miller. Elle est, selon eux, responsable de sa mort

Des problèmes d'addiction

Mac Miller n'a jamais caché ses problèmes liés à la drogue. Il a récemment été arrêté suite à un accident de voiture, puis inculpé pour avoir conduit sous l'emprise de produits illicites. Dans une interview pour le magazine Rolling Stone, il expliquait : «Est-ce que j'ai consommé des drogues ? Oui. Mais suis-je un toxicomane ? Non». Il avait également confié être accro au «Purple Drank», un mélange médicamenteux à base de codéine et de prométhazine.

Dans son dernier album «Swimming», sorti au mois d'août dernier, il évoque d'ailleurs sa consommation de produits illicites et sa lutte contre la dépression. A cette occasion, il devait entamer une tournée, à partir du 27 octobre. L'artiste montrait d'ailleurs son enthousiasme sur les réseaux sociaux à l'aube de cette série de concerts. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles