10 anecdotes à savoir sur Mickey Mouse pour ses 90 ans

Mickey est apparu pour la première fois sur grand écran le 18 novembre 1928 dans Steamboat Willie. [©BERTRAND GUAY / AFP]

Créée en 1928 par Walt Disney, la souris la plus célèbre au monde célèbre cette année son 90e anniversaire. A cette occasion, voici une sélection d’anecdotes qui ne manqueront pas de surprendre le grand public comme les fans inconditionnels.

L’ancêtre de Mickey est un lapin

Pour créer Mickey Mouse, Walt Disney et son ami dessinateur Ub Iwerks ont d’abord été inspirés par le lapin chanceux prénommé Oswald, inventé au printemps 1927. Plein de fantaisie, il connaît un grand succès mais en mars 1928, Walt perd les droits d’utilisation de son personnage, propriété d’Universal. Durant son trajet en train, qui le ramène de New York jusqu’aux studios californiens, Walt cherche des idées pour remplacer Oswald. Alors que les lapins et les chats existaient déjà dans les cartoons, le réalisateur pense alors à une souris. On raconte que Walt se serait inspiré des petites souris qui couraient sur sa table à dessin lorsqu’il était sans le sou.

Le premier nom de Mickey était Mortimer

L'animal qui devait succéder à Oswald le lapin était donc tout trouvé, mais il restait à choisir un nom pour ce nouveau personnage. Quand Walt commence à dessiner sa souris, il pense lui donne le nom de Mortimer. Mais sa femme Lilian n’apprécie pas ce prénom, elle le trouve trop pompeux et prétentieux, et suggère Mickey Mouse. A partir de 1937, Mortimer sera finalement attribué à une autre souris, ennemie de Mickey, qui tente de séduire Minnie. En France, il est connu sous le nom de Ratino.

Mickey porte des gants pour être plus visible

En révisant ses classiques, on remarque une chose curieuse, le personnage de Mickey porte une paire de gants blancs. Et pour cause. Dans les premiers cartoons en noir et blanc, on distingue difficilement les mains noires de Mickey sur son torse noir. Pour des questions de visibilité, Walt et Ub décident, en 1929, de parer Mickey de jolis gants blancs afin que ses doigts se détachent plus facilement de son corps. Dès lors, le port de gant blanc va devenir une norme auprès des grands personnages de dessins animés – comme Dingo et Pat Hibulaire par exemple - mais également chez la concurrence avec Bugs Bunny ou encore Woody Woodpecker.

Le visage de Mickey coûte 45 cents 

Quand on y pense, peu de choses suffisent pour évoquer le personnage de Mickey : un grand cercle pour le visage, et deux autres plus petits sur la tête pour les oreilles. Mais pourquoi avoir choisi ce style graphique ? Lorsque Ub Iwerks met au point les proportions de la petite souris, il choisit une technique simple s’inspirant… de pièces de monnaie !

Si on fait le calcul, le visage est grand comme une pièce de 25 cents et les oreilles comme une pièce de 10 cents. Le compte est bon. A l’époque, le dessinateur était capable de produire pas moins de 700 dessins par jour.

Mickey n'a que quatre doigts

La célèbre souris noire n’a que quatre doigts car c'est plus rapide à dessiner, surtout quand il s’agit de réaliser des centaines de dessins pour le cinéma. D’autre part, selon Walt Disney, si ses héros avaient cinq doigts, leurs mains auraient ressemblé à des régimes de bananes. Autre particularité chez Mickey Mouse, on verra toujours ses oreilles de face, même quand il est de profil.

Walt disney a prêté sa voix à Mickey

Entre 1929 et 1946, c’est Walt Disney lui-même qui prête sa voix à son personnage. Mais la tâche s’avère de plus en plus difficile. Au fil des années, sa voix vieillit et devient trop grave pour incarner la joie de vivre, l’optimisme et l’enthousiasme de Mickey. C’est d’ailleurs pour cette raison que dans le film Fantasia, sorti en 1946, la souris est devenue muette ! Il décide alors de passer le flambeau à Jim MacDonald entre 1946 et 1983, puis à Wayne Allwine, pour donner à Mickey sa tonalité très aiguë et enjouée, reconnaissable entre toutes.

Quand mickey est devenu une œuvre d'art contemporain

En 1961, le peintre américain Roy Lichtensein, réalise le tableau «Regarde Mickey», une œuvre emblématique du pop art naissant. Il s’agit d’une case de BD agrandie où l’on voit Donald et Mickey en train de pêcher. On y retrouve les traits noirs inspirés du style de la bande dessinée et l’usage de trois couleurs primaires (rouge, jaune et bleu) dont Roy Lichtenstein ne se séparera jamais.

L'objet mickey le plus recherché est une montre

L’objet de collection le plus recherché et mythique reste la première montre Mickey fabriquée par Ingersoll en 1933, dont les bras servent d’aiguilles. Celle-ci a même été placée dans une capsule à l’Exposition Universelle de New York de 1939. A l’époque, son prix était alors de 3,25 $ avant de descendre à 2,95 $.

Elle coûte aujourdhui plus de 110 dollars. Cette montre collector a été vendue à 11 000 exemplaires le premier jour, et jusqu’à 25 000 000 en 1957. A la bonne heure !

Walt disney s'est inspiré de charlie chaplin

Alors qu’il était invité à se souvenir de la création de son personnage mythique, Walt Dinsey a répondu que le caractère de sa souris est semblable à celui des personnages des films de Charlie Chaplin : des petits héros qui essayent du mieux qu’ils peuvent. A l'instar de Charlot, Mickey devient un personnage qui brave tous les dangers pour se sortir des circonstances les plus fâcheuses.

mickey porte plusieurs noms à travers le monde

Si en France, la célèbre petite souris est connue sous le nom de Mickey, ce n’est pas le cas partout. En Allemagne, on le prénomme Micky Maus, Raton Mickey au Mexique, Miki Hiir en Estonie, Chuôt Mickey au Vietnam, mais aussi Musse Pigg en Suède, Myszka Miki en Pologne ou encore Topolino en Italie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles