Comment est-il possible de marcher sur les braises ?

Une pratique qui n'a rien à voir avec la magie, mais plutôt avec la physique.[© I.Lopez/AP/SIPA]

Parmi leurs prouesses, les fakirs marchent parfois pieds nus sur des tapis de braises. Une pratique qui n’a rien à voir avec un super-pouvoir ou de la magie.

Ils profitent en réalité d’un simple phénomène physique : la capacité d’un matériau à conduire la chaleur, appelée thermodynamique. Le charbon de bois étant très mauvais dans ce domaine, la température à sa surface n’est pas excessive quand il est chauffé. Si le centre d’un morceau de charbon peut atteindre 1 000 °C, l’extérieur reste autour de 50 °C.

De plus, sa surface est irrégulière, si bien qu’en se déplaçant dessus, la peau n’est pas en contact permanent.

Au final, en marchant rapidement sur le lit de braises, le fakir peut éviter de se brûler. A contrario, il serait impossible de marcher sur certains autres matériaux, comme le verre ou le fer, qui conduisent respectivement vingt fois et mille fois plus la chaleur.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles