Pourquoi le «shampooing» s'appelle-t-il ainsi ?

Un terme qui vient d'une plante indienne.[© A. Baron/Sipa]

Utilisé pour laver les cheveux, le «shampooing» doit son nom à une fleur importée d’Inde, appelée «champna». 

Celle-ci a été introduite en Angleterre au début du XIXe siècle, par Sake Dean Mahomed (1759-1851), un entrepreneur qui avait ouvert des établissements de bains chauds, à Londres et à Brighton. 

Dans ces endroits, il proposait une technique traditionnelle de massage des cheveux, comprenant notamment l’application d’huiles essentielles faites à partir de «champna». Le nom de la lotion utilisée a ensuite été traduit en anglais par «shampoo». Quant au verbe «to shampoo», il est devenu synonyme de «nettoyer en profondeur».

L’homme a connu une grande renommée et il est même devenu le shampouineur officiel du roi. Dans les années 1870, la pratique est arrivée en France et le mot a fini par être adapté en «shampooing».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles