J’irai dormir chez vous : le projet cinématographique complètement fou d’Antoine de Maximy

Antoine de Maximy a lancé en mai une campagne de «crowdfunding» pour financer son premier film intitulé «J’irai mourir dans les Carpates».[© Antoine de Maximy / Bonne Pioche Télévision ]

Antoine de Maximy revient le 20 juin sur France 5 avec des inédits de J’irai dormir chez vous. L’homme à la chemise rouge prépare en parallèle le tournage de son premier film de fiction qu’il tente de financer par le «crowdfunding».

Bien connu des téléspectateurs pour cette série documentaire où il parcourt le monde pour se faire inviter chez l’habitant, Antoine de Maximy a décidé de se lancer dans la fiction, et souhaite débuter le tournage de son film intitulé J’irai mourir dans les Carpates au mois de septembre. «J’ai eu l’idée il y a plusieurs années. Quand je tourne mes épisodes, je me retrouve régulièrement dans des situations un peu compliquées. Et parfois, j’ai quand même un peu peur. Et je me dis : Et si ça dérapait vraiment ? Et si je disparaissais, qui pourrais savoir ce qui m’est arrivé ? Parce que je voyage vraiment seul», explique-t-il.

L’histoire suit une monteuse qui, après la disparition d’Antoine de Maximy lors d’un tournage dans une région montagneuse des Carpates, décide de terminer le dernier épisode. Et découvre, au fur et à mesure du montage, des détails troublants à propos de cet accident.

«Une idée un peu tordue»

«Une idée un peu tordue», reconnaît-il lui-même, puisque la réalisation d’un tel projet – avec un vrai scénario et des comédiens – exige un financement important. Dans une vidéo postée sur sa chaîne Youtube, le 15 mai dernier, le globe-squatteur explique que, pour le moment, le monde du cinéma (salles de cinéma, chaînes de télévision, etc.) ne souhaite pas investir dans son film en raison de son manque d’expérience en matière de fiction, et qu’un doute subsiste sur le réel intérêt du public le film une fois que celui-ci sera en salles.

C’est la raison pour laquelle Antoine de Maximy a lancé sa propre campagne de financement via le site kisskissbankbank.com. Plus de 3.000 personnes ont déjà apporter leur contribution, pour une cagnotte dépassant les 126.600 euros. Une somme qui lui permettrait de lancer son tournage «à l’arrache avec des potes», précise-t-il. Pour aider à convaincre ses fans de l’aider dans son projet, Antoine de Maximy a débuté le 30 mai dernier un tour de France de trois semaines pour parler de son film, et de ses nombreux voyages.

Les personnes qui souhaitent aider le globe-squatteur à mener son projet à son terme ont jusqu’au 4 juillet pour participer au financement. Aussi, selon le niveau de contribution, Antoine de Maximy a prévu une surprise spéciale. Par exemple, pour 75€, il est offert un sac à dos rouge (édition limitée) et une invitation pour le film le jour de sa sortie. Fin juin, une grande loterie sera organisée où 100 contributeurs seront tirés au sort pour venir faire la fête chez lui (avec un +1 s’ils le souhaitent). Une autre est prévue le dernier jour de la campagne, et les dix heures élus sélectionnés seront invités à venir passer une nuit chez Antoine de Maximy un soir de juillet. «Attention, c’est matelas gonflable par terre et sac de couchage. Je ne suis pas équipé pour faire hôtel», prévient-il.

J'irai dormir chez vous, épisode inédit à partir du 20 juin à 20h50 sur France 5.

À suivre aussi

Emmanuel Macron s'est adressé aux Français, ce samedi 24 août 2019 à 13h, pour expliquer les enjeux du G7.
Diplomatie Emmanuel Macron aux Français : «Nous devons répondre à l'appel de l'océan et de la forêt qui brûle»
Télévision «Le meilleur pâtissier» de retour le 11 septembre sur M6
Télévision Charles Manson sur Arte, la fin de Ballers... Les 5 infos TV à retenir

Ailleurs sur le web

Derniers articles