D’où vient l’expression «être franc du collier» ?

Une expression qui provient du domaine de l’agriculture.[© i. harsin/sipa]

Lorsqu’un individu exprime une opinion de manière très directe, on dit parfois qu’il est «franc du collier». Une expression apparue dans le courant du XVIIIe siècle, au sein du monde agricole.

Le collier désignait alors la pièce du harnais placée autour du cou d’un animal, pour que celui-ci puisse tirer une charrette ou une charrue.

On disait ainsi qu’un cheval ou qu’un bœuf «franc du collier» était une bête travailleuse, qui tirait d’elle-même avec énergie et en ligne droite, sans même avoir besoin de la stimuler, en lui donnant des coups de fouet par exemple. Au contraire, un animal qui rechignait était décrit comme «maufranc» (venant de mal et franc). 

Puis, au sens figuré, l’expression «franc du collier» a désigné les soldats qui faisaient preuve d’un grand courage sur le front, avant que son sens ne finisse par glisser vers la franchise.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles