Nicole Scherzinger officialise (enfin) le retour des Pussycat Dolls par une tournée à venir

Les Pussycat dolls avaient raccroché les micros en 2009. [BILL PUGLIANO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Dix ans après leur séparation, le girls band américain The Pussycat Dolls a officialisé, ce jeudi 28 novembre, son grand retour sur le devant de la scène. Un come-back que tous les fans attendaient et qui sera célébré par une tournée l'an prochain au Royaume-Uni.

C'est la leader du groupe, Nicole Scherzinger, qui l'a annoncé sur Twitter. 

«Je suis ravie de t'annoncer qu'on est de retour, baby !», a ainsi écrit sur le réseau social la chanteuse âgée aujourd'hui de 41 ans. «Cette réunion des Pussycat Dolls commencera au Royaume-Uni en avril 2020», a-t-elle ajouté.

Pour l'occasion, Nicole Scherzinger sera accompagnée de la formation quasiment au complet, comme l'indiquent les noms en tête de l'affiche.

Carmit Bachar, Ashley Roberts, Jessica Sutta et Kimberly Watt seront en effet de la partie, contrairement à Melody Thornton, seule membre absente.

Bon à savoir : les billets seront mis en vente ce samedi à 10h  sur la plupart des sites marchands.

Un juteux contrat signé ?

«Nicole Scherzinger a pendant longtemps tourné le dos aux offres de reformation mais après dix ans de séparation, elle est finalement prête», avait averti, en septembre dernier, une source anonyme proche du girls band américain au Sun.

A l'époque, le quotidien britannique avait affirmé que l'artiste aurait à cet égard signé un juteux contrat à six chiffres et bénéficié même d'une confortable avance. 

Il y a quelques mois, Nicole Scherzinger avait quant à elle expliqué que les autres membres du groupe lui manquaient lorsqu'elle se produisait en solo.

À suivre aussi

Disparition Mort de la mère de Céline Dion qui laisse derrière elle 32 petits-enfants
People Jay Z poursuit en justice des responsables de prisons américains au nom de 29 détenus
Musique Eminem dévoile un album surprise

Ailleurs sur le web

Derniers articles