Cuisine : les recettes légendaires de Dragon Ball livrent leurs secrets

[© Bird Studio / Shueisha, Toei Animation © 2019 Thibaud Villanova / Editions Glénat]

Tout amateur de Dragon Ball s'est forcément amusé de l'appétit d'ogre de Son Goku, engloutissant -baguettes en main- une quantité astronomique de plats de tous horizons. Mais d'où viennent toutes ces recettes et comment sont-elles préparées ? C'est à cette question que Thibaud Villanova répond dans un nouvel ouvrage gastronomique paru chez Glénat Manga.

Avant de s'assoir à table autour de ce livre sobrement intitulé «Les recettes légendaires de Dragon Ball», il convient de rappeler que l'auteur n'est pas un commis derrière les fourneaux. C'est d'ailleurs en mode Super Saiyan que l'homme a déjà écrit de nombreux livres de cuisine, à l'instar de Gastronogeek (éd. Hachette cuisine) déjà traduit dans 15 langues. Au fil des années, ce gourmand s'est notamment intéressé à la cuisine de Star Wars et du Seigneur des Anneaux, c'est dire son goût pour la pop culture qui alimente aussi sa passion pour mitonner de bons petits plats, y compris sur sa chaîne YouTube Gastronogeek qui réunit déjà plus de 169.000 abonnés.

«Akira Toriyama (ndr - père de Dragon Ball) est un passionné de gastronomie et ses mangas parlent «cuisine» d'une certaine manière puisque les noms de certains personnages sont directement inspirés de légumes. Réaliser un livre sur la question était une évidence et je suis allé proposer mon projet à Glénat, détenteur des droits de Dragon Ball en France. L'idée les a séduits aussitôt», s'amuse Thibaud Villanova.

Son nouveau livre réunit donc trente-sept recettes que l'on peut voir dans la série. «J'ai visionné plus de 280 épisodes pour relever les différents plats préparés dans Dragon Ball, souligne Thibaud Villanova. Cette œuvre est d'ailleurs intéressante sur ce plan, puisqu'elle ne s'intéresse pas seulement aux plats japonais. Si ces derniers y sont nombreux, on découvre aussi de nombreux plats d'Asie, venus de Chine, de Corée ou de Thaïlande notamment».

Richement illustré avec les dessins de la série, le livre partage ainsi les secrets de la soupe Watan de Kamé Sennin, alias Tortue Géniale en VF, le Daifuku des Lapins, la soupe de légumes de la Terre Sainte... Il invite également à étancher sa soif avec la réalisation d'un Sport Drink du père de Bulma, mêlant pomme verte, kiwi et banane à du thé vert et une touche de jus de pomme bio. Prêt en 5 minutes chrono.

«J'explore aussi de nombreux plats traditionnels, sans toucher aux fondamentaux de ces recettes, à l'image du Curry de Chichi qui est un curry japonais que j'invite à réaliser dans les règles de l'art. La cuisine, c'est en effet un peu comme la musique, on n'invente pas grand chose mais on se contente de la recomposer», sourit-il.

Enfin, pour les marmitons gourmands, Thibaud Villanova s'est tout de même penché sur des recettes clin d'œil. Avec la Dragon Ball Delight, il invite ainsi à élaborer un dessert en forme de boule de cristal à base de carotte et d'orange.

Bientôt des recettes Disney

Afin de poursuivre sur cette lancée, Thibaud Villanova prépare également la sortie d'un autre livre de recettes aux éditions Hachette. Celui-ci reste dans la pop culture puisqu'il s'intéressera à l'univers Disney, en détaillant de nouvelles recettes inspirées des longs-métrages parus entre Blanche-Neige et le prochain Toy Story. Celui-ci sortira quant à lui le 23 octobre prochain.

Les recettes légendaires de Dragon Ball, de Thibaud Villanova, éd. Glénat, 20 euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles