Tout savoir sur Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Frédérique Vidal dirigeait l'Université Sophia-Antipolis. [HANDOUT / UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS / AFP]

Après cinq ans passés à la tête de l'Université Nice Sophia-Antipolis, Frédérique Vidal a été nommée ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. 

Titulaire d'une maîtrise de biochimie, d'un DEA à l'Institut Pasteur et d'un doctorat en science de la vie à l'UNS, Frédérique Vidal a intégré en 1995 l'Université de Nice en tant que maître de conférences. En 2004, elle devient professeur, avant de prendre la tête du département sciences de la vie de l'UNS, de 2005 à 2008. Depuis 2007, elle occupait la fonctio d'expert pour l'Aeres ainsi que pour l'Union Européenne. 

Au sein du gouvernement d'Edouard Philippe, cette femme de 53 ans aura l'occasion de mettre en oeuvre l'expérience qu'elle a accumulté tout au long de sa carrière.

Elle devra notamment gérer l'augmentation massive du nombre d'étudiants et l'épineuse question du tirage au sort pour l'accès des étudiants à certaines filières très demandées. Des dossiers explosifs auxquels elle devrait s'atteler sans tarder. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles