Taxe foncière : la dernière limite, c’est ce lundi

Quelque 58 % des Français sont propriétaires et donc concernés par le paiement de cet impôt. [Photo d'illustration. LOIC VENANCE / AFP]

Les Français propriétaires d'un bien immobilier ont jusqu'à ce lundi 16 octobre pour régler leur taxe foncière. Une rallonge de cinq jours, jusqu'au samedi 21 octobre, est toutefois accordée en cas de paiement en ligne. 

Dans le détail, et comme le précise le site service-public.fr, il faut comprendre qu'à partir du moment où l'impôt foncier ne dépasse pas les 2.000 €, les contribuables ont la possibilité de payer par tous les moyens.

Mais les propriétaires concernés qui choisissent de payer par courrier doivent veiller à bien poster leur chèque ou titre interbancaire de paiement (TIP) avant la dernière levée du lundi 16 octobre, cachet de la poste faisant foi.

A noter qu'il est aussi tout à fait possible de se rendre directement au centre des impôts, dont l'adresse figure sur l'avis d'imposition. Mais les files d'attente étant traditionnellement longues le dernier jour de paiement, il faudra sans doute s'armer de patience. 

Par ailleurs, depuis trois ans, les contribuables qui souhaitent payer en liquide ne peuvent pas donner plus de 300 euros au guichet (au lieu de 3.000 euros précédemment). Il faudra donc compléter par chèque le cas échéant.

Jusqu'au samedi 21 octobre par Internet

Les Français qui décident de payer en ligne bénéficient quant-à-eux d'un bonus de cinq jours pour pouvoir se rendre sur www.impots.gouv.fr et s'acquitter de leur devoir fiscal. Une échéance ramenée ainsi au samedi 21 octobre, minuit.

Il s'agit aussi et surtout de la seule option de paiement possible pour les contribuables qui ont une taxe foncière supérieure à 2.000 euros. S’il s’agit d’un premier paiement en ligne, il est nécessaire de se munir de son avis d’impôt et de ses références bancaires.

 

En outre, il est aujourd'hui tout à fait possible de payer l’impôt par le biais d’un smartphone ou d'une tablette, l’avis d’impôt reçu comportant un flashcode en bas à gauche de la première page. L’application «impots.gouv» permet de payer par un simple flash du code imprimé sur l’avis.

Dans tous les cas, le paiement en ligne reste le dernier outil à disposition des propriétaires pour payer leur impôt foncier avant qu'une majoration de 10% pour retard ne soit appliquée. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles