Mougins : l'acheteur de la villa Picasso n'a pas encore payé la facture

Il risque l'expulsion[VALERY HACHE / AFP]

Nouveau rebondissement dans l'affaire du Mas Picasso à Mougins. Son acquéreur, un homme d'affaires Néo-Zélandais d'origine Sri-Lankaise, risque l'expulsion : il n'a pas réglé le montant de la vente, effectuée le 12 octobre.

Selon les informations de France Bleu, il lui reste une semaine pour s'acquitter de la somme (un peu plus de vingt millions d'euros), sans quoi la vente sera annulée, et la villa remise aux enchères d'ici quatre mois. 

L'avocat de la banque créancière - qui avait prêté de l'argent à l'ex-propriétaire du domaine pour qu'il puisse effectuer des travaux - a confié à nos confrères n'avoir toujours pas recouvert sa créance. De ce fait, il a l'intention de «sommer par voie d'huissier l'homme d'affaires de régler son dû».

Le domaine lui avait été adjugé au cours d'une vente aux enchères tenue au tribunal de grande instance de Grasse. Initialement, la mise à prix avait été fixée à 18,36 millions d'euros, avant qu'il ne fasse une surenchère de 10% dans les dix jours qui ont suivis, portant la mise à prix à 20,196 millions d'euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles