Pourquoi parle-t-on d'«argent liquide» ?

Une expression qui provient du domaine financier. [© ISOPIX_SIPA]

Lorsqu’une personne paye avec des pièces de monnaie ou des billets de banque, on dit qu’elle règle en «argent liquide».

Une expression apparue au cours du XVIIe siècle, dans le domaine de la finance. Elle a pour origine le vocabulaire des banquiers italiens, très réputés à l’époque en Europe.

Ils utilisaient en effet le terme «liquido» – signifiant «fluide» – pour désigner les biens qui pouvaient s’écouler avec facilité sur le marché, car le propriétaire les détenait directement. A l’époque, cela concernait donc les maisons ou les terres. Par extension, en France, le terme «liquide» a ensuite été appliqué aux espèces, qui permettent elles aussi des transactions rapides, sans nécessiter de vérification ou d’intermédiaire.

La notion de «liquidités» est aussi employée en économie pour faire référence à la capacité d’une entreprise à pouvoir payer ses dettes rapidement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles