Contrôlé à 161 km/h au lieu de 70 , il avait «peur de faire caler sa voiture»

Le jeune conducteur a expliqué craindre de voir sa voiture caler s’il obtempérait. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Malgré les demandes répétées des gendarmes de stopper son véhicule, un automobiliste a refusé de s’arrêter.

Le jeune homme a été contrôlé dimanche à 17h45 sur la départementale entre Bannalec et Scaër, a rapporté France Bleu Breizh Izel lundi 23 avril.

Originaire de Scaër (Finistère), il a expliqué craindre de voir sa voiture caler s’il obtempérait, après avoir été flashé à 161 km/h au lieu de 70km/h, soit 91 km/h au-dessus de la vitesse autorisée sur ce secteur.

Un jeune conducteur

En plus de son refus d'obtempérer, qui aggrave son cas, gendarmes ont également découvert, en l’interpellant chez lui, que l'automobiliste n’avait le permis de conduire que depuis juin dernier. Le jeune conducteur sera convoqué devant la justice où il risque l’annulation de son permis.

Faire un excès de vitesse est une infraction au code la route sanctionnée par une amende et une perte de points. Le barème des sanctions dépend de l'ampleur du dépassement de vitesse ainsi que du type de route : en ville, sur route ou sur autoroute.

Dans la plupart des cas il s'agit d'une contravention avec un PV, mais dans le cas d'une récidive d'un grand excès de vitesse de plus de 50km/h, il s'agit d'un délit. Dans le cas d’un excès de vitesse supérieur à 50 km/h, le conducteur se verra retirer 6 points sur son permis et risque une amende allant de 1500 à 3750 euros en cas de récidive, rappelle le site Legipermis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles