5 fractures du crâne décelées sur la dépouille d'Alexia Daval

Jonathan Daval, mis en examen et placé en détention provisoire, est revenu sur ses aveux lors d'une audition le 27 juin.[AFP]

Les dernières informations émanant du rapport des médecins légistes ayant examiné la dépouille d'Alexia Daval font froid dans le dos. Avant de mourir étranglée, la femme de 34 ans a reçu une pluie de coups de poing.

D'après les informations de RTL, cinq fractures du crâne ont ainsi été décelées, indiquant que son assassin s'est littéralement acharné sur elle avant de la tuer. Après avoir expliqué aux enquêteurs l'avoir étranglée à l'issue d'une violente dispute, son époux Jonathan Daval, mis en examen et placé en détention provisoire, est revenu sur ses aveux lors d'une audition le 27 juin.

Le suspect numéro 1 évoque désormais l'hypothèse d'un complot familial visant Alexia et met désormais en cause le mari de la soeur de la victime. Outre le déroulement précis du meurtre survenu dans la nuit du 27 au 28 octobre et des heures qui l'ont précédé, les policiers cherchent toujours à déterminer l'identité de la personne ayant incendié le cadavre d'Alexia Daval. Jusque-là, Jonathan Daval a toujours nié avoir mis le feu au corps.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles