La mairie de Montceau-les-Mines instaure un couvre-feu pour les mineurs

La multiplication des dérives ont poussé la municipalité à instaurer un couvre-feu.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Après les nombreux incendies de voitures commis dans la ville de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), la municipalité a pris un arrêté interdisant aux plus jeunes de sortir le soir. 

Un ras-le-bol qui pousse les autorités à réagir de manière forte. Samedi matin, un concessionnaire automobile a déposé devant l'Hôtel de Ville, l'une des treize carcasses calcinées dans la nuit. Sur celle-ci, il avait inscrit «Insécurité, 13 voitures brûlées, ras-le-bol».

Un geste qui a poussé Marie-Claude Jarrot, maire LR de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) à réagir. Le texte va interdire aux habitants de moins de 18 ans de sortir dans la ville entre 22 heures et six heures du matin. Des renforts de CRS sont attendus pour faire respecter cet arrêté et pour ramener le calme. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs véhicules ont été brulés volontairement à Montceau-les-Mines. Depuis la nuit d'Halloween, les feux de voiture et de poubelles se multiplient dans les communes du bassin minier. Les villes de Saint-Vallier, Blanzy et Sanvignes font face à ces dégradations. 

L'édile en appelle à la responsabilité des parents qui «doivent tenir leurs enfants chez eux», alors que des dégradations ont déjà eu lieu cet été. Face à l'insécurité croissante, la ville de Colombes avait pris un arrêté similaire, en juillet dernier. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles