Paris : les 5 grandes annonces d'Anne Hidalgo pour 2019

Anne Hidalgo, la maire de Paris, a présenté ses voeux aux élus parisiens, jeudi 10 janvier, à l'Hôtel de ville. Anne Hidalgo a présenté ses voeux aux élus parisiens, jeudi 10 janvier, à l'Hôtel de ville.[© Zarie Sibony]

La maire socialiste de la capitale, Anne Hidalgo, a présenté ce jeudi matin ses vœux aux élus parisiens. L’occasion pour l'édile de présenter ces 5 grands projets politiques de l’année 2019.

Parmi eux, la sempiternelle bataille contre la pollution tient une place de premier rang, associée à la piétonnisation et à la place des vélos dans la ville. Grande annonce, la gratuité dans les transports a été étendue aux enfants et des aides seront apportés aux élèves du secondaire. Voici une partie de cette ligne politique de l'année résumée en 5 points.

Un bilan carbone recalculé

Si Anne Hidalgo se gratifie d'une «baisse record de 5 %» du trafic automobile à Paris, et ce, en moins d'une année, elle annonce déjà avoir de nouvelles ambitions, prête à faire de 2019 «une année de référence pour le bilan caborne».

Celui-ci doit en effet être entièrement «recalculé», avec, à terme, l'objectif de «mieux comprendre d'où viennent et où se concentrent les émissions de polluants». Concrètement, de nouveaux dispositifs pourraient être installés pour étudier en profondeur les causes de la pollution francilienne.

la pratique du vélo favorisée

Que les cyclistes choisissent d'utiliser leur vélo personnel, un Vélib' ou encore l'un de ceux disponibles en «free floating», la maire de Paris entend leur donner raison et leur faciliter la vie, en favorisant la pratique de ces deux-roues.

Aménagement de nouvelles pistes cyclables dont le rythme de livraison doit être «accéléré», création d'espaces de stationnement sécurisés – appelés «Vélo-boxes» – ou encore aide à l'achat d'un vélo électrique, Anne Hidalgo est fidèle à sa politique en faveur des piétons et des cyclistes, au détriment de la voiture.

Y compris en leur permettant d'accéder à de nouveaux terrains de jeux, tels que les Champs-Elysées tous les premiers dimanches du mois et depuis plus récemment, aux quatre premiers arrondissements parisiens devenus piétons «un week-end par mois».

Des transports rendus gratuits

Si l'annonce de la gratuité dans les transports en commun a fait les gros titres, celle-ci ne sera pourtant que partielle, puisqu'elle ne concernera que les Parisiens de moins de 11 ans (à partir de septembre 2019), ainsi que tous les mineurs en situation de handicap.

De plus, Anne Hidalgo a également annoncé que la carte Imagine R' serait remboursée à hauteur de 50 %, dès la rentrée prochaine, pour tous les collégiens et lycéens parisiens. Soit 175 euros d'économie par enfant.

Enfin, l'abonnement au nouveau Vélib' sera rendu gratuit pour tous les jeunes Parisiens de 14 à 18 ans, avec la question d'ouvrir cette gratuité à ceux qui habitent dans d'autres communes de la métropole Grand Paris, aussi pourvues de ce service. 

la sécurité des parisiens étudiée

«2019 sera une année décisive pour l'organisation de la sécurité des Parisiens», a ainsi annoncé l'élue, qui entend «garantir à tous de pouvoir évoluer librement en sécurité dans l'espace public». 

Pour ce faire, la municipalité rendra bientôt public un rapport sur la sécurité des Parisiens – commandé par Anne Hidalgo –, qui sera l'objet d'un débat et d'une concertation entre élus, lors du prochain conseil de Paris le 4 février.

Un grand débat citoyen organisé

C'est un événement que la maire espère organiser dans le courant de l'année, invitant tous les «volontaires du débat» à participer. Un «grand débat citoyen» censé relancer l'intérêt des Parisiens pour leur ville.

L'élue espère ainsi «construire un dialogue», afin de «cultiver la démocratie» et «lutter contre le désenchantement démocratique»... Le tout avec «l'enjeu de vivre mieux» et «l'urgence de préserver l'avenir».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles