Les municipales de 2020 sont déjà dans toutes les têtes à Paris

Anne Hidalgo, Rachida Dati, Danielle Simonnet et Benjamin Griveaux.[© I. Kalashnikova/SPIA- © IBO/SIPA - © E. Feferberg/AFP]

La bataille pour la capitale s’accélère. Les candidates et candidats potentiels se lancent en effet dans la course, chacun à leur rythme, en vue des ­élections municipales de 2020.

Si, pour l’instant, Anne Hidalgo se dit encore «pleinement engagée dans son mandat» et «bien ­décidée à travailler jusqu’au bout», l’officialisation de sa candidature n’est plus qu’une question de temps. Pour preuve, ses soutiens ont ­récemment lancé le mouvement «Dès demain Paris en commun», visant à faire émerger les idées de son éventuel programme.

De nombreux prétendants

La maire sortante devra toutefois tenir compte des états d’âme de ses alliés ­actuels, les écologistes (deux candidats pour l’instant déclarés : David Belliard et Julien Bayou) et le PCF (Nicolas Bonnet), qui sont encore loin d’avoir entériné une nouvelle union pour 2020.

Chez LREM, Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, affiche clairement sa volonté d’obtenir l’investiture de son parti. Mais s’il semble pour l'instant tenir la tête, cinq autres élus sont aussi sur les rangs. En attendant la décision finale, comme avant la présidentielle, les Marcheurs construisent leur projet grâce à des questionnaires remis aux habitants.

Deux «francs-­tireurs» Macron-compatibles font également parler d’eux : Gaspard Gantzer, l'ex-communicant de François Hollande, et Pierre-Yves Bournazel, député Agir et ancien LR.

Du côté des Républicains justement, on semble se diriger vers un duel. Alors que Rachida Dati a une nouvelle fois avancé ses pions ce week-end, dans une interview au Parisien, la riposte de la présidente du groupe au conseil de Paris, Florence Berthout, est attendue.

De l’autre côté de l’échiquier, l’Insoumise Danielle Simonnet va chercher à faire mieux qu’en 2014 (4,94 %). Enfin, à ­l’extrême droite, Wallerand de Saint-Just tentera de concrétiser à Paris la montée du RN dans les sondages nationaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles